Après son test avec Ferrari, Kvyat voulait "revenir à tout prix" en F1

Fabien Gaillard
·1 min de lecture

Après une saison 2017 très difficile, qui suivait elle-même une année 2016 compliquée sur le plan mental par sa rétrogradation chez Toro Rosso au bout de quatre Grands Prix, en fin d'exercice.

Daniil Kvyat, Ferrari SF71H

Daniil Kvyat, Ferrari SF71H<span class="copyright">Pirelli</span>
Daniil Kvyat, Ferrari SF71HPirelli

Pirelli

Revenant sur son éviction du programme Red Bull puis sur les mois loin des grilles de F1, Kvyat pense que le rôle de pilote de développement occupé à Maranello a été "très important" pour sa reconstruction personnelle. "Je sentais que j'avais besoin de cette pause après des moments pas faciles. D'une certaine manière, c'était très agréable de passer du temps à la maison, de juste s'entraîner pour se vider la tête et parfois de ne rien faire."

"En tant que pilote de développement pour Ferrari et parce que j'aime beaucoup les équipes italiennes, j'avais quand même un travail que dans un sens j'appréciais. Ferrari a une immense histoire. Ce n'était pas le travail que je voulais, mais j'avais le sentiment de donner des résultats à l’équipe et d'aider au développement de la voiture. Ils voyaient que je faisais de mon mieux pour eux et ce travail était d'une certaine manière satisfaisant."