Les arbitres bientôt autorisés à parler aux supporters après le VAR?

Voilà qui pourrait peut-être rendre plus digeste l’arbitrage vidéo, au cœur des critiques en Ligue 1 depuis le début de la saison. L’International Football Association Board (IFAB) tient actuellement sa réunion annuelle à Belfast, où plusieurs règles du jeu sont en discussion. Une proposition visant à améliorer la communication entre les supporters et le corps arbitral est notamment à l’étude: elle permettrait aux hommes en noir de s’adresser directement aux tribunes après un recours au VAR pour détailler leur décision. 

Si les spectateurs ne pourraient toujours pas entendre la discussion entre l’arbitre de champ et celui en charge de la vidéo, au contraire du rugby par exemple, ils auraient le droit à une courte explication du verdict avant la reprise du jeu. À l’heure actuelle, le règlement interdit les communications audio entre les arbitres et toute autre personne qu’un officiel. Si elle est adoptée, cette nouvelle mesure serait donc une petite révolution.   

Les remplacements temporaires aussi à l'étude

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

Récemment nommé "responsable du développement du football" par la FIFA, Arsène Wenger est présent en Irlande du Nord pour parler de ce projet. Il aura aussi l’occasion de discuter des remplacements temporaires en cas de suspicion de commotions cérébrales, l’autre grand débat de la réunion. Déjà présentée en octobre, cette mesure pourrait voir le jour très bientôt. 

Actuellement, les médecins ont un maximum...

Lire la suite sur RMC Sport

A lire aussi

À lire aussi