Argentine-Arabie saoudite : Al-Dawsari, le sorcier de Salem

Après la liquéfaction du Qatar et les jambes tremblantes de l'Iran face à la moissonneuse-batteuse anglaise, les nations de la zone Asie semblaient bien parties pour composter leur ticket d'or vers un chemin de croix à la face du monde, sur "leurs" terres. C'était compter sans l'Arabie saoudite, elle-même présentée en victime expiatoire face à l'Argentine, ultrafavorite à la victoire finale avec le voisin brésilien. Habités et morts de faim dans un stade de Lusail acquis à leur cause, les Faucons verts d'Hervé Renard ont pourtant renversé l'Albiceleste, signant ainsi leur première victoire dans un Mondial depuis... 1994 et un succès face à la Belgique de Michel Preud'homme. Date…

Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com
SO FOOT.com