Aritz Aduriz : "J'ai hâte de commencer le reste de ma vie"

SO FOOT
So Foot

Est-ce que le football a privé le ski d'un champion en puissance ?

(Rires.) Ça, on ne le saura jamais. Mes parents, qui étaient moniteurs de ski, m'ont toujours dit que je me débrouillais plutôt bien. À 12 ans, j'ai même été vice-champion d'Espagne de ski de fond. J'ai toujours aimé la montagne. Quand j'étais petit, on allait souvent se balader en famille dans les Pyrénées. On faisait du trek, du ski... Néanmoins, j'ai toujours été obnubilé par le football. J'ai toujours pris plus de plaisir avec un ballon dans les pieds. Au fil du temps, le football a même dévoré toutes mes autres passions. En devenant pro, je n'ai pas souvent eu l'occasion de rechausser mes skis. Ma planche de surf, pareil, ça fait des années que je ne suis pas monté dessus. Ce sont des sports extrêmes incompatibles avec un statut de footballeur professionnel. Du coup, je me suis mis au golf : je ne suis pas très bon, mais ça fait…

Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com
SO FOOT.com


Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

À lire aussi