Armel Le Cléac'h : "Mon Vendée Globe va peut-être donner des idées au Stade rennais"

SO FOOT

Remporter le Vendée Globe, c'est comme gagner la Coupe du monde ? Difficile de passer à autre chose ?

Oui, je pense qu'effectivement, l'après-victoire, c'est l'équivalent d'un Mondial ou d'un titre olympique. C'est quatre ans de préparation, beaucoup d'engagement, et derrière, on reçoit beaucoup de sollicitations. Le retour sur terre se fait en plusieurs temps. La saison a déjà repris, en tout cas l'entraînement. Moi de mon côté, je n'y suis pas encore retourné, mais il va falloir s'y remettre. Pour moi, il n'y aura pas beaucoup de courses cette année. Mon gros objectif, c'est la Route du Rhum l'an prochain.




Tu as passé plus de 74 jours seul en mer. Pour tuer l'ennui, tu attendais les news footballistiques...

Pour évacuer le stress de la course ou les…

Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com


En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages