Arrestation de plusieurs footballeurs lors d'une fête mixte en Iran

L'Iran est secoué par des manifestations déclenchées par la mort le 16 septembre de Mahsa Amini, une Kurde iranienne de 22 ans, décédée après son arrestation par la police des moeurs pour infraction au code vestimentaire strict de la République islamique. (Tim Groothuis/WITTERS/PRESSE SPORTS/Presse Sports)

Les autorités iraniennes ont arrêté samedi plusieurs joueurs de football participant à une fête mixte à l'est de Téhéran, a rapporté un média local.

Les autorités iraniennes ont arrêté samedi plusieurs joueurs de football participant à une fête mixte à l'est de Téhéran, a indiqué un média local. « Des footballeurs, ainsi que d'anciens joueurs de l'un des principaux clubs de football de Téhéran ont été arrêtés la nuit dernière (samedi) lors d'une fête mixte dans la ville de Damavand. Certains de ces joueurs n'étaient pas dans un état normal après avoir consommé de l'alcool, » a indiqué l'agence Tasnim, sans plus de précision sur l'identité de ces footballeurs ni de leur club.

Selon la loi iranienne, la consommation et la vente d'alcool sont interdites. L'Iran est secoué par des manifestations déclenchées par la mort le 16 septembre de Mahsa Amini, une Kurde iranienne de 22 ans, décédée après son arrestation par la police des moeurs pour infraction au code vestimentaire strict de la République islamique. Depuis le début de ce mouvement de contestation, plusieurs footballeurs iraniens ont été interpellés ou inquiétés par les autorités pour avoir soutenu les manifestations.

lire aussi : Toute l'actualité du football