Arsen Goulamirian défendra son titre WBA contre le Russe Egorov le 19 novembre en France

Arsen Goulamirian est le seul Français à détenir un véritable titre mondial. (F. Porcu/L'Équipe)

Champion WBA des lourds-légers, Arsen Goulamirian affrontera son challenger officiel, le Russe Aleksei Egorov, le 19 novembre à Paris ou plus vraisemblablement au Cannet. Les offres de bourses ont été remportées lundi par son promoteur.

Champion WBA des lourds-légers (-90,718 kg), Arsen Goulamirian (34 ans, 1,86 m, 26 victoires, dont 18 avant la limite, 0 défaite) affrontera son challenger officiel, le Russe Aleksei Egorov (31 ans, 1,85 m, 11 v., dont 7 avant la lim., 0 d.), le samedi 19 novembre en France, à Paris ou plus vraisemblablement au Cannet-Côte d'Azur. Les offres de bourses ont été remportées lundi par Y12 Boxing avec 364 000 dollars (près de 367 000 euros). Egorov recevra 25 % de la somme, soit 91 000 dollars (91 734 euros).

World of Boxing, qui dirige le Russe, avait mis une offre de 303 000 dollars. « Arsen est heureux de boxer en France, mais déçu de la date du combat, remarque Yohan Zaoui, président de Y12 boxing. Il aurait voulu que ce soit en octobre, car cela fait déjà six semaines qu'il est en camp d'entraînement en Espagne. Mais Canal +, qui diffusera le championnat du monde, n'avait pas de date avant. »

Malgré le boycott qui frappe le sport russe, Egorov sera autorisé à venir en France. « Il a déjà son visa, valable jusqu'à décembre, précise Zaoui. Quand nous avions pensé à organiser dès l'été le combat en France, les Russes avaient demandé et obtenu leur visa. »

Goulamirian est absent des rings depuis sa victoire sur le Moldave Constantin Bejenaru le 28 décembre 2019 à Marseille, tandis qu'Egorov a battu le Tchèque Vasil Ducar le 12 mars 2020 à Kazan.

lire aussi

Toute l'actualité de la boxe