Arsenal - Arteta : "Comme cela que je veux que l'équipe joue"

Les Gunners ont lâché deux points à Selhurst Park, mais leur entraîneur était malgré tout satisfait de la prestation proposée par ses joueurs.
Les Gunners ont lâché deux points à Selhurst Park, mais leur entraîneur était malgré tout satisfait de la prestation proposée par ses joueurs.

Le manager d'Arsenal Mikel Arteta affirme que son équipe a joué "exactement" comme il le souhaite en début de match contre Crystal Palace ce samedi (1-1). Un match nul concédé en seconde période quand Jordan Ayew égalisait après le but de Pierre-Emerick Aubameyang.

L'après-midi a été encore plus difficile pour l'équipe d'Arteta lorsque ce même Aubameyang a reçu un carton rouge en milieu de seconde période, en faisant tomber Max Meyer. L'arbitre Paul Tierney a d'abord donné un carton jaune à l'international gabonais, mais un examen de la VAR l'a transformé en expulsion et il va maintenant manquer les trois prochains matches - y compris un match contre Chelsea, son rival londonien.

Un nouvel échec qui laisse les Gunners avec un seul succès en six rencontres et des places européennes qui risquent de s'éloigner encore davantage. Mais Mikel Arteta était satisfait de ce qu'il a vu dans le jeu en première période.

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

"Les 35 premières minutes, c'est exactement de cette façon que je veux que notre équipe joue, a déclaré l'Espagnol au micro de BT Sport après le coup de sifflet final. Nous avons dominé dans de bonnes positions et nous sommes créé des occasions. Après cela, nous avons commencé à donner des coup-francs et perdre les ballons.

"Dans les 15 premières minutes de la deuxième mi-temps, bravo à eux (Crystal Palace) parce qu'ils ont poussé. Ils ont commencé à mettre des hommes devant et nous avons eu du mal. On était complètement déconnectés sur le but, et c'est inacceptable. Je ne pense pas qu'on ait laissé échapper notre concentration. Contrôler Palace ici pendant 90 minutes est impossible. Ils envoient le ballon dans la surface et il faut défendre les situations."

Le technicien espagnol a également pris la défense d'Aubameyang pour son carton rouge, sans nier que le tacle était particulièrement appuyé. "Je ne l'ai pas vu, mais je pense que c'était un tacle dur. Il n'y avait pas d'intention [de faire mal], mais je pense qu'il était dans le mauvais timing."

À lire aussi