Arsenal bat Manchester United et reprend la quatrième place de la Premier League

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·3 min de lecture
Arsenal bat Manchester United et reprend la quatrième place de la Premier League
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Dans le cadre de la 34e journée de Premier League, Arsenal s'est imposé à domicile face à Manchester United (3-1) à l'issue d'un match splendide. Les Gunners reprennent la quatrième place qualificative pour la Ligue des champions, en attendant le résultat de Tottenham en fin de journée.

La saison d'Arsenal ressemble à des montages russes. Après avoir encaissé trois défaites d'affilée face à des formations pas forcément très bien classées, Crystal Palace (0-3, le 4 avril), Brighton (1-2, le 9) et Southampton (0-1, le 16), voilà que les Gunners viennent d'enchaîner deux victoires prestigieuses, sur la pelouse de Chelsea mercredi (2-4) et contre Manchester United, à l'Emirates, samedi en début après-midi, dans le cadre de la 34e journée de Premier League.

Un match à 28 tirs

Ce résultat pourrait se révéler décisif dans la course à la Ligue des champions, dont les Red Devils semblent écartés, eux qui pointent désormais à six points de leurs adversaires du jour, qui ont disputé un match en moins. Dans le même temps, Arsenal a grimpé, grâce à ce nouveau succès, à la quatrième place de Premier League, la dernière qualificative pour la C1, en attendant le résultat de Tottenham qui pourrait repasser devant son rival de toujours en cas de succès à Brentford (à partir de 18 h 30 samedi).

lire aussi

Le film d'Arsenal - Manchester United

Au-delà de ces conséquences au classement, cet Arsenal - Manchester United, disputé pour une fois devant un Emirates enfiévré, s'est révélé riche en occasions (28 tirs en tout, 14 de chaque côté) et en rebondissements. Le grand homme du match se nomme Bukayo Saka. Le jeune ailier anglais (20 ans) a été étincelant, martyrisant avec application son vis-à-vis, Alex Telles. Saka a ainsi été à l'origine de l'ouverture du score, en décrochant une frappe repoussée par David de Gea, et finalement reprise par Nuno Tavares (1-0, 3e).

Puis, l'international anglais a tranquillement transformé un penalty qu'il avait lui-même provoqué (2-0, 32e), après une faute de Telles. Enfin, Saka a lancé l'action du troisième but de son équipe en dribblant dans la surface, avant que le ballon ne parvienne à Mohamed Elneny, puis à Granit Xhaka, auteur d'une lumineuse frappe de loin, du gauche, qui a trompé De Gea (3-1, 70e).

Centième but en Premier League pour Ronaldo

Entre-temps, Cristiano Ronaldo, qui s'est mis en valeur en première période, a inscrit le 100e but de sa carrière en Premier League (18 ans après le premier), en reprenant au coeur de la surface, d'une demi-volée du gauche, un centre sans contrôle de Nemanja Matic (2-1, 34e).

lire aussi

Le classement de la Premier League

Bruno Fernandes aurait ensuite pu permettre aux Red Devils d'égaliser, mais son penalty (obtenu après le ballon a rebondi sur le bras de Tavares) a été repoussé par l'extérieur du poteau (57e). Comme le symbole d'une saison où tout aura finalement mal tourné pour MU, qui a encaissé sept buts en quatre jours (après la défaite 0-4 subie mardi à Anfield).

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles