Arsenal - Il y a deux ans, les adieux émouvants d'Arsène Wenger à l'Emirates

Goal.com

Deux ans déjà. Le 6 mai 2018, Arsène Wenger dirigeait les Gunners pour la dernière fois devant son public face à Burnley. Une victoire 5-0 et un moment mythique pour le coach français, qui aura été l'entraîneur d'Arsenal pendant 22 années.

Le club londonien avait mis les petits plats dans les grands ce jour-là. Alors qu'il lui restait un match à diriger à l'extérieur, à Huddersfield la semaine d'après, Arsène Wenger a eu le droit à un accueil des plus chaleureux de la part des fans, des joueurs et des anciennes gloires du club.

"Merci Arsène"

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

Sur les réseaux sociaux (Twitter, Facebook, Instagram...), le hashtag #MerciArsène avait été lancé. On retrouvait les mêmes mots dans l'enceinte, avec plusieurs banderoles portées fièrement par les supporters, émus pour beaucoup d'entre-eux.

Il y avait des larmes, des sourires. Beaucoup d'émotion. Et une haie d'honneur a été improvisée par les joueurs d'Arsenal et de Burnley, ainsi que le corps arbitral, au moment de l'entrée sur la pelouse de l'ancien Monégasque.

C'était la 606e et dernière fois que Wenger dirigeait un match d'Arsenal à domicile. Il est bon de rappeler que bon nombre de ces rencontres se sont jouées à Highbury, l'ancien stade des Gunners, quitté en 2006 pour l'Emirates Stadium.

Avec Arsenal, Arsène Wenger aura remporté 17 titres sur le plan national, dont 3 Premier League. Il aura aussi amené le club à deux reprises en finale de Coupes d'Europe (Coupe de l'UEFA 2000 et Ligue des champions 2006), sans parvenir à les remporter.

Ce 6 mai 2018, Pierre-Emerick Aubameyang par deux fois, Alexandre Lacazette, Sead Kolasinac et Alex Iwobi ont inscrit les cinq buts d'Arsenal contre Burnley. Avant un ultime tour d'honneur, Wenger déclarera : "Je suis comme vous, je suis un supporter d'Arsenal. (...) Vous allez me manquer."

À lire aussi