Arsenal s'impose à West Ham et reprend la 4e place à Tottenham

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Holding, qui a ouvert le score, indique la direction de la Ligue des champions pour Arsenal. (Charlotte Wilson/Presse-Sports)
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Mis sous pression par la victoire de Tottenham un peu plus tôt dans la journée, Arsenal a répondu en s'imposant sur la pelouse de West Ham (2-1). Les Gunners restent à la quatrième place de Premier League.

Ces Gunners ont de la moelle. Tout était réuni, ce dimanche, pour qu'ils posent un genou à terre et glissent à la cinquième place de Premier League : la victoire de Tottenham sur Leicester (3-1) une demi-heure avant leur coup d'envoi, l'égalisation quasi simultanée de West Ham, par Jarrod Bowen, après l'ouverture du score de Rob Holding, qui aurait pu les plomber, et un contexte de derby qui n'est pas toujours évident à appréhender. Mais Arsenal a su gérer l'affaire, la pression et le scénario d'un match avec un rythme piégeux, et il s'accroche à sa quatrième place qualificative pour la prochaine Ligue des champions, conservant deux points d'avance sur les Spurs.

lire aussi

Le film de West Ham-Arsenal

Après avoir subi trois défaites de suite face à des adversaires pourtant abordables (Crystal Palace, Brighton et Southampton), Arsenal vient d'enchaîner trois victoires sur des clubs d'envergure (Chelsea, Manchester United et West Ham). Celle sur les Hammers est à mettre en partie au crédit de sa charnière centrale anglo-brésilienne, Holding et Gabriel, tous deux buteurs de la tête suite à un coup de pied arrêté. Les Gunners ont bien eu l'occasion de creuser l'écart en seconde période mais Edward Nketiah (59e, 72e) a manqué de puissance ou de justesse.

Avec un onze en partie remanié (Antonio et Soucek étaient remplaçants, Dawson suspendu), West Ham a parfois donné l'impression d'avoir davantage la tête à Francfort, où il jouera sa demi-finale retour de Ligue Europe jeudi, qu'à ce derby. Cela peut s'entendre : pour le club du nord de Londres, septième avec onze points de retard sur Arsenal, le seul moyen, désormais, de se qualifier en Ligue des champions la saison prochaine est de remporter la C3.

lire aussi

Le classement de Premier League

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles