Arthur Gea éliminé en quarts du tableau juniors à l'Open d'Australie

Arthur Gea en action à Melbourne. (@FFT)

Dernier Français encore en lice, Arthur Gea s'est incliné en quarts de finale de l'Open d'Australie juniors face à Tomasz Berkieta au super tie-break (3-6, 6-2, 7-6 [10-8]).

Arthur Gea, 18 ans, s'est arrêté en quarts de finale du tableau juniors à l'Open d'Australie, battu par le Polonais Tomasz Berkieta (3-6, 6-2, 7-6 [10-8]) sur le court 5 de Melbourne Park. « Je suis un peu déçu d'avoir perdu, en plus 7-6 au troisième set », a déclaré le Français de 18 ans à l'issue du match, le sourire aux lèvres malgré tout.

lire aussi : Le tableau juniors garçons de l'Open d'Australie

Il faut dire que son parcours dans cette édition du premier Grand Chelem de la saison est plutôt réussi. Son premier tour contre un Australien sorti des qualifications était expéditif mais, ensuite, il est parvenu à remonter un set de retard dans le deuxième et troisième tour pour se qualifier pour les quarts de finale. Une expérience unique : « Je suis super content du tournoi. De base, je n'aurais pas dû jouer du tout. Revenir comme je l'ai fait sur les deux derniers matches, c'était vraiment super, je m'en suis sorti. »

« Un bilan assez positif »Touché aux abdominaux pour cette rencontre, il s'est incliné au bout du suspense, après avoir sauvé une première balle de match à 5-4 dans la troisième manche. Dans le super tie-break, il manque le smash qui donne la victoire au Polonais : « Je n'ai pas fait de smashs depuis deux semaines, mais c'est vrai que là... il faut le rater celui-là quand même ! (rires) »

Blessé, Arthur Gea reconnaît pouvoir tirer du positif de cette expérience : « Je suis super content de ce que j'ai fait mentalement et physiquement aussi. C'est un bilan assez positif, même si j'aurais préféré gagner aujourd'hui. Ce n'est pas à cause de ma blessure que j'ai perdu, même si je n'ai pas pu servir, je ne me suis pas trop fait breaker sur le dernier set. C'est juste la réussite. Il en a eu un peu plus et un peu plus d'audace que moi. »

lire aussi : Toute l'actu de l'Open d'Australie