Arthur Rinderknech éliminé au premier tour du Rolex Paris Masters

Arthur Rinderknech a beaucoup tenté, mais ça n'est pas passé. (Arnd Wiegmann/Reuters)

Arthur Rinderknech n'a pas trouvé la solution face au Britannique Jack Draper (6-3, 6-4). Le n°1 français s'arrête dès le premier tour du Rolex Paris Masters.

Le public n'a pas manqué de le supporter dans les moments chauds (et il y en a eu), mais cela n'a pas suffi. En effet, Arthur Rinderknech (42e) s'est retrouvé face à une équation insoluble avec Jack Draper (45e) de l'autre côté du filet. Puissant du fond et pas maladroit au filet, le Britannique a pris le nouveau n°1 français à la gorge et n'a jamais relâché son emprise.


lire aussi

Le tableau du Rolex Paris Masters

Dans le premier set, Rinderknech a surtout été handicapé par un service en manque d'efficacité. 46 % de premières balles quand ce coup est la fondation de votre jeu, c'est bien trop peu. Le Français n'a jamais été tranquille sur ses jeux de service et un break aura suffi à Draper pour virer en tête d'un match à la fois plaisant et spectaculaire.

La suite était du même acabit, même si Rinderknech retrouvait de l'efficacité dans son jeu offensif et au service (72 % de premières dans le deuxième set). Mais entre les passings au cordeau et les lobs parfaits, il n'était pas souvent à la fête quand il prenait le filet d'assaut. Et dès le troisième jeu, il devait faire face à trois balles de break, sauvées avec panache.

Mais ce panache, justement, aura un peu manqué à Rinderknech, qui a peut-être payé physiquement ses efforts des dernières semaines (demi-finale à Gijon et quart à Bâle, en sortant des qualifications). Breaké lors du septième jeu, le Français ne pouvait pas revenir, malgré deux balles de break alors que Draper servait pour le match. Draper jouera Frances Tiafoe au prochain tour.


lire aussi

Toute l'actu du tennis