AS Monaco, Moreno défend Fabregas

Goal.com

Après une première réussie en terre parisienne, Robert Moreno a depuis connu quelques accrocs à la tête de l'AS Monaco. Le dernier en date, une défaite face à Strasbourg, à Louis II, ce samedi soir, empêchant les Rouge et Blanc de grimper au classement en Ligue 1. Une rencontre durant laquelle les supporters de l'ASM ont manifesté leur mécontentement et leur lassitude à l'encontre de Cesc Fabregas, loin de son meilleur niveau depuis le début de la saison.

Monaco-Strasbourg: Moreno évoque un "désastre"

En conférence de presse, Robert Moreno a volé au secours de Cesc Fabregas, sifflé lors de sa sortie face à Strasbourg samedi soir : "Au début du match, les Strasbourgeois ont réalisé un marquage individuel. Fabregas a trouvé des espaces pour aider. Je ne comprends pas pourquoi le public l’a sifflé. À la fin du match, tu peux, mais, pendant le match, tu dois apporter de la confiance au joueur. C’est un joueur qui se donne pour notre équipe".

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

"Je veux faire des clean sheets"

250120 Ludovic Ajorque Guillermo Maripán Racing Club de Strasbourg Alsace Monaco
250120 Ludovic Ajorque Guillermo Maripán Racing Club de Strasbourg Alsace Monaco

"Pour moi, on ne doit pas siffler le moindre joueur, la meilleure chose c’est d’encourager nos joueurs qui portent le maillot de Monaco. Je comprends que les gens ne sont pas contents du résultat, du match, mais ils doivent le dire à la fin du match. le dernier match, c’est celui où il a été le plus solide au niveau de l’intensité depuis le début de la saison. Alors ce n’est pas un problème de condition physique", a ajouté l'entraîneur espagnol.

Monaco - Entre Moreno et Jardim, Bakayoko semble avoir une préférence...

Pour Robert Moreno le problème est davantage collectif et défensif : "On doit améliorer les phases défensives, c’est le principal souci. Aujourd’hui c’est surtout ce que l’on a travaillé à l’entraînement. C’est collectif. Pour arriver à une situation de but, notre équipe doit faire beaucoup de choses pour en arriver là et surtout bien défendre. Je veux faire des clean sheets, on prend des buts à chaque match depuis que je suis arrivé par exemple. Si on prend des joueurs défensifs au mercato, on fera le point".

"On a la préparation physique, mais courir trop ce n’est pas bon. Quand tu analyses cette situation physique, les équipes qui gagnent les championnats courent moins. Elles courent mieux. On doit travailler les phases défensives, le football est complexe, il y a beaucoup de choses qu’on doit travailler, c’est collectif, à la fin tu vois quand un joueur fait une erreur, mais avant il y a d’autres erreurs. Pour arriver à une situation de but, l’autre équipe doit faire beaucoup de choses pour en arriver là donc on doit travailler collectivement pour améliorer la situation", a conclu l'Espagnol.

À lire aussi