AS Monaco - Le syndicat des arbitres allume Gelson Martins

Goal.com
L'entraîneur monégasque a mis l'accent sur le travail avant la réception d'Angers, plutôt que de commenter certains faits de jeu.
L'entraîneur monégasque a mis l'accent sur le travail avant la réception d'Angers, plutôt que de commenter certains faits de jeu.

Cela restera malheureusement comme l'une des images marquantes dans la saison de l'AS Monaco. Dimanche soir, lors de la défaite sur la pelouse du Nîmes Olympique (3-1), l'ailier offensif Gelson Martins s'est fait remarquer d'une regrettable manière. Furieux après le carton rouge reçu par Tiémoué Bakayoko, le joueur de l'AS Monaco a littéralement perdu ses nerfs, au point de voir rouge à son tour, coupable de s'en être pris physiquement à l'arbitre du match. 

Alors qu'il s'expose à une très lourde sanction, Gelson Martins a été le sujet d'un communiqué officiel publié par le SAFE, le syndicat des arbitres du football d'élite. Et le moins que l'on puisse dire, c'est que ce dernier n'appelle pas vraiment à la clémence pour le joueur de Monaco. 

"Le geste de ce joueur est honteux, intolérable, insupportable..."

"Les images hallucinantes semblent sorties d’un autre temps (...) Il va bien falloir le comprendre et l’intégrer de façon définitive : on ne touche pas à l’arbitre ! Cette règle d’or du rugby doit le devenir dans le football. Sans discussion possible. Tous les qualificatifs sont bons : le geste de ce joueur est honteux, intolérable, insupportable, indéfendable, inadmissible et n’a pas lieu d’être sur un terrain de football", peut-on ainsi lire sur le communiqué en question.  

"Il est temps, dans ces périodes où de nombreuses rencontres du football amateur sont arrêtées, où des week-ends de grèves d’arbitres se succèdent dans différentes ligues, que l’exemplarité absolue vienne d’en haut. Il est temps que les instances, régulièrement interpellées, prennent les mesures qui s’imposent et se montrent intransigeantes et dissuasives. Il est grand temps que ces images appartiennent à un passé définitivement révolu. Le SAFE en appelle à la plus grande fermeté et adresse tout son soutien à l’arbitre de la rencontre", écrit ensuite le syndicat. Gelson Martins peut s'attendre à rester sur la touche un bon bout de temps...

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

À lire aussi