AS Saint-Etienne : une Ligue 1 à 22 clubs ? Claude Puel dit "non"

Goal.com

À l'instar de Laurent Blanc, Jean-Michel Aulas ou encore l'ancien Parisien Alain Roche, Antoine Kombouaré a signé la pétition lancée par Amiens qui réclame une Ligue 1 à 22 clubs l'an prochain après l'officialisation de sa relégation suite à l'arrêt de la saison de Ligue 1 2019-20.

Kombouaré parlait sur Europe 1 d'une "énorme injustice" et a même appelé les joueurs à faire grève pour que la LFP revienne sur sa décision. "Aujourd’hui, la moins injuste, c’est de faire deux montées, et pas de descentes, point barre. Il faut prendre des décisions exceptionnelles", expliquait-il.

Un point de vue que ne partage pas l'entraîneur stéphanois Claude Puel. Dans L'Equipe ce mardi, il déclare : "Non. J'aime beaucoup Antoine. Il est entier et il a du coeur. Quand il sent une injustice, il va à fond. Mais où mettons nous le curseur ? Il ne peut y avoir de satisfecit. Ce n'est pas un manque de solidarité. Il fallait prendre une décision et il faut être derrière."

Dans les colonnes du quotidien, Claude Puel précise par ailleurs que l'AS Saint-Etienne, dix-septième de L1 cette saison, fera "tout pour garder [ses] meilleurs joueurs" malgré les difficultés économiques que traverse le club avec la pandémie de Covid-19.

Il a aussi rappelé que les lignes pourraient bouger à cellule de recrutement des Verts dirigée depuis mars par Julien Cordonnier. Le nom de Jean-Luc Buisine, passé par Rennes, Lille et Monaco, est sorti ces derniers jours. Mais Claude Puel n'a pas souhaité en dire davantage à son sujet.

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

À lire aussi