Assassinat de Samuel Paty : Robert Badinter appelle à défendre "la République" face aux "champions de la mort"

franceinfo
·1 min de lecture

Dans un entretien à France Inter mercredi 21 octobre, l'ancien garde des Sceaux Robert Badinter a appelé à défendre et à "veiller sur la République" face aux "champions de la mort", après l'assassinat du professeur Samuel Paty vendredi dernier à Conflans-Sainte-Honorine (Yvelines).

>> Suivez en direct les avancées de l'enquête et du débat public après l'assassinat d'un enseignant dans les Yvelines.

Ce qu'il faut se répéter, c'est ce trésor dont nous avons hérité, qui s'appelle la République, avec ses garanties, avec sa liberté, avec son droit à l'expression pour chacun, qui nous a été légué après des siècles de combat, il faut veiller dessus et ne pas s'agiter en demandant des lois, des lois, toujours des lois.

Robert Badinter, ex-garde des Sceaux

à France Inter

Robert Badinter a tenu à "saluer la mémoire" de Samuel Paty, "un homme qui, à sa manière, est un héros tranquille". "Dans le corps enseignant aujourd'hui, il y a ainsi des femmes et des hommes qui s'exposent, et qui s'exposent pour nous, pour la République, qui tiennent bon (...) Je tiens à dire que c'est un héros de la liberté, un héros anonyme, un héros comme il y en a tant. Mais qu'il soit salué, qu'on se taise, qu'on (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi