ASSE : 6 attaquants libres sur le mercato calibrés pour aider les Verts

·2 min de lecture
L’ASSE cherche un renfort en attaque, avec ses maigres moyens. Voilà six joueurs pour lesquels nul n’est besoin de payer une indemnité sur le transfert, pour les recruter.
L’ASSE cherche un renfort en attaque, avec ses maigres moyens. Voilà six joueurs pour lesquels nul n’est besoin de payer une indemnité sur le transfert, pour les recruter.

La quête d’un numéro 9 idoine s’intensifie à l’ASSE, à quelque jours de la fin du marché des transferts. Elle s’accélère, par nécessité et besoin de renfort au club, et parce qu’il circule des noms familiers des sympathisants des Verts. Et des profils qui ont la particularité, mais ici surtout, l’avantage, d’être libres sur ce mercato. On pense d’abord à Robert Beric, avec lequel justement, le club discuterait, selon L’Equipe.

Gomis et Beric libres et suivis par l’ASSE

On y ajoute aussi, Bafé Gomis, parce que la Panthère vient de quitter Al Hilal, comme confirmé par le club. A 36 ans, celui qui a débuté en pro avec l’AS Saint-Etienne est encore motivé pour un nouveau challenge. Beric et Gomis sont deux pistes qui forcent l’attention du board stéphanois, en ces circonstances exceptionnelles, avec une équipe pro à la dérive en championnat (dernière de Ligue 1) et des moyens pour recruter réduits à la portion congrue.

Des anciens de la Ligue 1 au pédigrée intéressant

D’autres ont moins d’importance, pour des raisons diverses, le lien peut toutefois être fait avec l’ASSE. Avec l’ancien du club, Emmanuel Rivière notamment, qui vient de passer deux dernières saisons en Italie. Avec, sinon, trois anciens pensionnaires du championnat de France, qui offrent l’avantage de l’adaptation, que l’on peut supposer plus rapide, pour eux. Il y a d’abord, le Belge Isaac Mbenza (25 ans, ex-VAFC, MHSC et Amiens SC), également Yaya Sanogo, passé par Auxerre et Toulouse, mais aussi les Gunners d’Arsenal, l’Ajax ou Crystal Palace.

Ce courtisé et possiblement cher, Youcef Belaïli

Et enfin, Youcef Belaïli, dont le nom a également circulé dans le Forez, mais l’ailier international algérien n’a pas que l’intérêt des Verts en Ligue 1. Et les prétentions salariales qui se murmurent à son sujet, semblent difficilement accessible pour les finances stéphanoises.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles