ASSE : Une carrière à 230 M€ sur le mercato pour Claude Puel

Thomas
·2 min de lecture
ASSE Puel transfert
ASSE Puel transfert

Claude Puel vit une période compliquée sur le banc de l’ASSE.

L’ASSE s’enfonce en Ligue 1. Les Verts ont concédé hier samedi à Brest (1-4), une septième défaite consécutive en championnat de France. C’est un record, triste pour le club et ceux qui le font vivre. Claude Puel, architecte du collectif et capitaine du navire stéphanoise, sur le bord du terrain est le premier pointé du doigt par les observateurs. Certains regrettant des choix pris sur le marché des transferts, par le technicien tarnais et ses partenaires.

230 M€ hors bonus investis pour les renforts de Claude Puel

A Saint-Etienne, Claude Puel a vu ses prérogatives élargies, de la gestion sportive au management et recrutement des joueurs. Ce n’est pas dans le Forez, qu’il dispose des moyens les plus importants, depuis le début de sa carrière de technicien, à la suite d’une première de joueur. Au total, selon la plateforme Transfermarkt, le CV de Claude Puel vaut 230 millions d’euros sur le mercato. Comprendre que c’est la somme cumulées des renforts dont il a pu disposer, depuis l’AS Monaco où il a débuté, jusqu’à Sainté désormais, en passant par Lille, Lyon, Nice, Southampton et Leicester. Et cela, sans prise en compte des bonus éventuels dans chaque opération nouée.

A Leicester des moyens supérieurs dans sa carrière

Ce n’est qu’une estimation de l’ensemble, de surcroît car Claude Puel a débuté sa fonction d’entraîneur sur la toute fin du siècle dernier à une époque de moindre importance pour la data. Néanmoins il se compte plus d’une grosse soixantaine de transferts payants au profit de Claude Puel. Et largement plus à l’ajout des prêts et des joueurs recrutés libres. James Maddison, de Norwich à Leicester en 2018, et son transfert le plus cher à 25 millions d’euros, devant Lisandro Lopez quand il était à Lyon ; les Gones avaient investi 24 millions, pour le buteur argentin.

Le coach de l’ASSe derrière ceux du PSG, de l’OL et l’OM

Parmi les vingt coaches de la Ligue 1, saison 2020-21, trois dépassent Puel en dépenses consenties pour eux, sur le marché : Thomas Tuchel (PSG) en tête, avec 581 millions cumulés, devant Rudi Garcia (OL, 488 M€) et André Villas-Boas (OM, 463 M€). Christophe Galtier, un ancien justement de la maison stéphanoise aujourd’hui au LOSC, suit Puel à 222 M€, devant Niko Kovac de l’AS Monaco, à 217 M€.