ASSE : Dépenses, recettes, bilan de 10 ans de mercato chez les Verts

Thomas
·2 min de lecture
ASSE mercato
ASSE mercato

Pas de politique de tranding chez les Verts, mais le mercato permet d’équilibrer les comptes. Et à Saint-Etienne, équilibrés, ils le sont en général.

Les comptes sont au vert sur le marché des transferts. Pour l’ASSE, c’est une nécessité, pour équilibrer le reste des dépenses et des recettes inhérentes à la vie du club. Puisque les Stéphanois n’ont pas un actionnaire assez riche pour combler les manques, le mercato sert de curseur, au besoin de rentrer des liquidités ou au contraire, quand l’occasion le permet, de dépenser plus qu’à l’accoutumée.

Une saison 2020 à vite oublier pour Saint-Etienne

Qu’on se le dise, ce n’est pas demain que Saint-Etienne (re)flambera. Parce qu’en dépit des deniers gagnés cet été, sur le départ de Wesley Fofana à Leicester (35 M€ hors bonus), la saison 2019-20 dernière a été catastrophique, à la fois par la faute des joueurs sur le terrain (17es de Ligue 1, avant la fin anticipée du championnat), et par celle du contexte sanitaire, devenu plus tard, un véritable enjeu économique. L’ASSE, si vertueuse à l’ordinaire, a laissé quelques plumes dans sa dernière bataille.

Les Verts sont positifs sur la décennie écoulée

Sur une échelle de temps plus longue, les Foréziens ont dégagé 105,7 millions d’euros de bénéfices (hors bonus sur les opérations), en 10 ans de mercato. Soit quasiment autant que le budget du club, pour l’exercice en cours. Ces deux dernières saisons ont été les plus avantageuses pour le club qui n’a connu que trois exercices déficitaires sur le marché des transferts, depuis 2011.

Fofana et Saliba, deux cessions records pour les Verts

Loïs Diony (10 M€) et Robert Beric (7,5 M€) sont historiquement les deux recrues les plus chères, tandis qu’à l’inverse, Wesley Fofana et William Saliba avant lui, ont rapporté 65 millions d’euros hors bonus, en partant pour Leicester le premier et Arsenal, l’autre. Le détail des dix derniers mecato des Verts est résumé ci-dessous.

L’ASSE sur le marché des transferts au cours des dix dernières saisons

Saison

Dépenses

Recettes

Différence

2020-21

4 500 000

44 100 000

+ 39 600 000

2019-20

13 000 000

45 850 000

+ 32 850 000

2018-19

15 000 000

18 700 000

+ 3 700 000

2017-18

19 300 000

15 500 000

– 3 800 000

2016-17

7 000 000

2 250 000

– 4 750 000

2015-16

20 300 000

23 200 000

+ 2 900 000

2014-15

4 000 000

0

– 4 000 000

2013-14

16 600 000

42 950 000

+ 26 350 000

2012-13

4 500 000

4 600 000

+ 100 000

2011-12

16 100 000

28 860 000

+ 12 760 000

Total

120 300 000

226 010 000

+ 105 710 000