ASSE : Quelle est la fortune d’Abdullah bin Mosaad (United World Group) qui lorgnerait sur les Verts ?

Thomas
·2 min de lecture
United World Group ASSE
United World Group est-il intéressé par le rachat de l’ASSE ?

Puisqu’il est officiel que l’ASSE cherche un projet de reprise, des noms circulent depuis la lettre partagée par les actuels propriétaires, pour les remplacer à court ou moyen terme. Il a été question de la famille Desjoyaux, mais la piste aurait été démentie. Nos camarades du site EnVertEtContreTous en avancent une autre, qui mène, au Moyen Orient et à la famille royale d’Arabie Saoudite.

Un autre repreneur associé à l’ASSE

Plus exactement, au prince Abdullah bin Mosaad qui veille aux intérêts du fonds d’investissement, United World Group. Lequel est déjà très présent dans le football, à travers des participations dans plusieurs clubs du globe. Trop peut-être puisqu’il vient d’acter dernièrement la reprise de Châteauroux en Ligue 2, en plus de Sheffield United (Angleterre), le K Beerschot (Belgique), le Kerala FC (Inde) et Al Hilal (Dubaï). Peut-il y avoir un même propriétaire de deux franchises françaises ? C’est pas évident…

United World Group a déjà des participations dans le foot

Reste que Abdullah bin Mosaad est un riche investisseur saoudien. Il n’a pas la fortune des propriétaires qataris du PSG, ou Emiratis de Manchester City. Homme d’affaire de 56 ans, il a d’abord exercé dans le monde du papier, puis de la politique, avant le sport via la société United World Group. Sa fortune personnelle est incertaine, mais elle serait estimée proche de 200 millions de dollars. C’est beaucoup d’argent, mais à l’échelle de la Ligue 1, des Pinault à Rennes, Rybolovlev à Monaco, ou de Ratcliffe à Nice, tous de puissants milliardaires, ça peut rester somme toute modeste. L’important toutefois, n’est pas seulement d’être riche, mais d’abord de bien investir.