ASSE : Combien y’a-t-il de salariés à l’AS Saint-Etienne ?

Près d’une soixantaine de salariés s’inquiète de son sort, ce lundi matin, après la relégation de l’ASSE, en Ligue 2.
Près d’une soixantaine de salariés s’inquiète de son sort, ce lundi matin, après la relégation de l’ASSE, en Ligue 2.

L’échec sportif est collectif, des deux têtes pensantes au sommet de la direction du club, jusqu’à la base, et bien sûr de la responsabilité des joueurs et du staff, sur le rectangle vert. La relégation de l’ASSE en Ligue 2 ne sera pas sans conséquences, notamment sur les moyens et le train de vie future, au sein même de la SASP qui régit la partie professionnelle.

57 employés à l’ASSE qui s’inquiètent de leur sort

L’ASSE qui descend, ce sont des emplois menacés. A Saint-Etienne, selon nos observation à Sportune, ils étaient très précisément 57, hors effectif professionnel, la saison dernière, dont 7 étaient des cadres et le reste des employés. C’était trois de moins que la saison précédente, sachant que cet exercice 2019-2020, pourtant singulier avec la crise de la Covid, neuf renforts ont été enregistrés en interne, chez les Verts.

Avec un budget réduit, des départs sont à prévoir

Depuis 2018, après deux exercices en recul, les embauches augmentaient dans le Forez. Cinquante sept salariés en 2021 et à peu près autant, au terme de cet exercice 2021-2022, à qui l’on pense forcément ce lundi matin. Comme à ceux des Girondins de Bordeaux, ou du FC Metz, condamnés à la relégation, plus tôt avant eux.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles