Assemblée nationale : Oui, faire voter une seconde fois les députés est prévu dans le règlement

FAKE OFF - L’amendement qui visait une revalorisation des pensions de retraite en a fait les frais la semaine dernière, suite à une seconde délibération demandée par l’exécutif

« Alerte. Il se passe quelque chose de profondément scandaleux et antidémocratique à l’Assemblée », écrit le député LFI de la 8e circonscription du Nord, David Guiraud, à presque 2 heures du matin le 27 juillet. Les élus sont toujours dans l’hémicycle malgré l’heure tardive. « À 2 h du matin le gouvernement veut imposer de revoter pour supprimer l’aide de 500 millions [d'euros] aux retraités. Le gouvernement veut donc désormais RETIRER du pouvoir d’achat. Honteux », poursuit-il.

Le ministre de l’Economie Bruno Le Maire venait de demander une seconde délibération alors qu’un vote avait déjà été réalisé plus tôt, à l’occasion de l’examen du projet de loi de finances rectificative pour 2022.



« Donc si j’ai bien compris, une loi peut être revotée autant de fois à l’assemblée tant qu’elle n’arrange pas Macron », écrit un internaute sur Twitter. « En fait combien de fois on peut faire revoter une loi pour q(...) Lire la suite sur 20minutes

À lire aussi :
Assemblée nationale : Invectives, suspensions, salut nazi… Une (sale) ambiance jamais vue dans l’Hémicycle ?
A l’Assemblée nationale, il y a encore du chemin de la théorie à la pratique du compromis
Assemblée nationale : Les députées LFI enfilent la cravate contre le sexisme

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles