Aston Martin stoppe son programme en WEC et aux 24H du Mans

Fabien Gaillard
·2 min de lecture

Dans le but de "tourner son attention stratégique sur le programme Vantage GT afin de se concentrer sur des opérations clients", Aston Martin a mis fin à son engagement officiel en WEC, la gestion de la structure d'usine ayant jusqu'ici été assurée par Prodrive. C'est par le biais d'un communiqué publié ce jour que la marque a annoncé ce retrait.

Cette décision fait suite au rachat de l'entreprise par Lawrence Stroll début 2020 et au choix fait de renommer l'écurie de F1 Racing Point qui sera l'an prochain l'équipe officielle Aston Martin. Elle met fin à une participation de l'usine à la catégorie GTE Pro du Championnat du monde d'Endurance qui courait depuis 2012.

C'est donc Prodrive qui s'occupait de faire courir l'équipe, notamment aux 24 Heures du Mans, et ce depuis 2005, année qui avait marqué le retour de la firme britannique sur le devant de la scène internationale avec la DBR9. Le contrat avec Prodrive devait initialement durer cinq ans mais avait été prolongé d'une moitié d'année jusqu'à la mi-2021 pour coller à la restructuration du calendrier du WEC sous le format Super Saison.

Lire aussi :

Les moteurs de l'Hypercar Peugeot expliqués en détail Porsche va faire son retour aux 24 Heures du Mans

Malgré tout, les liens avec Prodrive ne sont pas rompus puisque Aston Martin a également annoncé l'extension de l'accord pour la construction et la vente de ses GT à moteur avant dans les catégories GTE, GT3 et GT4 dans ce qui est décrit comme "un contrat pluriannuel nouveau et revu".

Aston a indiqué dans son communiqué que les succès de la saison 2019-2020 du WEC lui avaient permis d'attendre "chaque objectif" fixé pour la Vantage GTE de seconde génération. La marque a remporté le titre pilotes en GTE Pro avec Nicki Thiim et Marco Sorensen mais également les 24 Heures du Mans avec Maxime Martin, Alex Lynn et Harry Tincknell.

Le président d'Aston Martin Racing, David King, a déclaré : "Cette année a été un succès sans précédent pour [la] Vantage dans le sport automobile international. À tous les niveaux, du GTE au GT4 d'entrée de gamme en passant par le GT3, nous avons connu des succès significatifs en championnat."

"Mais la Vantage ne s'arrête pas là, c'est pourquoi nous sommes arrivés à la conclusion que le moment est venu pour nous de transférer le poids du soutien de l'usine à nos partenaires dans notre quête de succès dans les épreuves les plus importantes de la course GT."

Le retrait d'Aston Martin fait suite à ceux de Ford et BMW à la fin de la saison 2018-2019. Porsche a en revanche déjà annoncé ses projets pour le GTE Pro en 2021 alors que Ferrari a fait part de son intention de continuer avec l'équipe AF Corse.

Avec Gary Watkins