Aston Villa domine Manchester United pour la première d'Unai Emery, Newcastle sur le podium

Unai Emery a réussi son premier match avec Aston Villa. (Carl Recine/Reuters)

Ce dimanche, dans le cadre de la 15e journée de Premier League, Manchester United s'est incliné sur la pelouse d'Aston Villa (1-3), coaché pour la première fois par Unai Emery. Dans le même temps, Newcastle, qui l'a emporté à Southampton (4-1), s'est provisoirement emparé de la troisième place.

Unai Emery a réussi son coup. Pour son premier match à la tête d'Aston Villa, l'Espagnol a réalisé un petit exploit : battre à domicile Manchester United, ce que son nouveau club n'avait pas réussi à faire à domicile en Premier League depuis le 19 août 1995.


lire aussi

Le film d'Aston Villa - Manchester United

Ce résultat interrompt la bonne série des Red Devils, qui étaient invaincus depuis leur déroute à Manchester City le 2 octobre (3-6). L'équipe d'Erik ten Hag est parue à la fois apathique et désorganisée, à l'image de Donny van de Beek, que ses coéquipiers ont eu du mal à trouver sur le terrain, ou d'Anthony Martial, qui a remplacé le Néerlandais à la 65e au poste de meneur, et qui manifestement a eu du mal à trouver ses marques à ce poste.


Un CR7 avec le brassard, mais très discret

Quant à Cristiano Ronaldo, qui évoluait avec le brassard malgré ses relations compliquées avec ten Hag, il est resté très discret, à l'exception d'une tête plongeante bien déviée par Emiliano Martinez (34e). Les Villains eux, en début de chaque mi-temps, ont démontré une agressivité et une envie impressionnantes. Ils ont ainsi marqué deux buts rapidement, d'abord par Leon Bailey d'un tir croisé (1-0, 7e), après une belle ouverture d'Ollie Watkins, puis sur un coup franc magnifique aux 20 mètres de Lucas Digne (2-0, 11e).


Après la pause, Villa a inscrit un troisième but par Jacob Ramsey, d'une splendide frappe dans la lucarne, après un service en retrait de Watkinks (1-3, 49e). Entre-temps, United a sauvé l'honneur par l'intermédiaire d'une tentative lointaine de Luke Shaw, déviée dans ses propres buts par Ramsey (1-2, 45e). Avec ce résultat, MU stagne au classement (5e), tandis qu'Aston Villa s'offre un peu d'air (14e).


De bonnes nouvelles pour Didier Deschamps

Il est à noter que cette rencontre a été riche en enseignements pour Didier Deschamps, puisque plusieurs joueurs français qui étaient récemment blessés y ont pris part, tels Digne et Martial donc, mais aussi Boubacar Kamara, entré en jeu à la 78e.


lire aussi

Le classement de la Premier League

Dans le même temps, Newcastle s'est imposé 4-1 sur la pelouse de Southampton, grâce notamment, une nouvelle fois, à un but spectaculaire de Miguel Almiron, qui a conclu du gauche une belle percée ballon au pied (0-1, 35e). Une réalisation qui permet au Paraguayen d'être 4e au classement des meilleurs réalisateurs du Championnat, avec 8 buts. Ce nouveau succès permet aux Magpies de grimper provisoirement à la troisième place, en attendant le match Tottenham - Liverpool, qui débutera ce dimanche à 17h30. Enfin Crystal Palace est allé gagner 2-1 à West Ham grâce à un but tardif de Michael Olise (90+4e).