Athlé - ChE - Espoirs - Le 4x400m masculin titré à l'Euro espoirs

·2 min de lecture

Le relais 4x400m masculin a apporté à la France un troisième titre aux Championnats d'Europe espoirs à Tallinn, dimanche. Les Bleus totalisent 17 médailles. L'équipe de France espoirs (moins de 23 ans) a quitté Tallinn, en Estonie, avec 17 médailles, le plus gros total de ces Championnats d'Europe, dimanche. Elle ne compte en revanche que 3 titres, ce qui la place au 5e rang des nations. Le classement est dominé par l'Italie (13 podiums dont 6 titres). Le seul titre de la journée est à mettre au crédit de l'équipe de France masculine du 4x400m, constituée de El-Mir Reale, Téo Andant, David Sombe et Ludovic Ouceni, et titrée en 3'05"01 devant l'Italie et l'Allemagne. lire aussi Cormont et Renouard offrent à la France ses deux premiers titres Au triple saut, Enzo Hodebar (16,99m, record personnel) et Thomas Gogois (16,65m) incarnent la relève de la spécialité française avec respectivement l'argent et le bronze. Jonathan Seremes termine au pied du podium avec 16,21m. Signalons également la 4e place de Maelly Dalmat à la longueur avec 6,61m dans un concours serré. lire aussi Vendredi : deux nouvelles médailles pour les Bleus à Tallinn Le javelot tricolore n'a pas la même tradition mais a placé deux Français sur la troisème marche du podium avec Jona Aigouy (55,82m) et le recordman de France U23 Teura'itera'i Tupaia (78,80m). Surprise également à la hauteur avec l'argent de Nathan Ismar (2,17m), sacré champion de France élite il y a deux semaines. lire aussi Les Bleus débutent avec deux podiums à l'Euro espoirs Les relayeuses du 4x400m, lancées par Sokhna Lacoste, ont battu le record de France espoirs en 3'30"33 et échoué de peu à battre les Tchèques, sacrées en (3'30"11). Les relayeuses du 4x100m (Marie-Ange Rimlinger, Sacha Alessandrini, Wided Atatou, Mallory Leconte) ont décroché du bronze en 44"15, battues par l'Allemagne (43"05) et l'Espagne (43"74).

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles