Athlé - Dopage - Deux anciens responsables de la Fédération russe écopent de lourdes suspensions, suite à l'affaire Lysenko

L'Equipe.fr
·1 min de lecture

Elena Ikonnikova et Elena Orlova, deux anciennes responsables de la Fédération russe, ont été condamnées vendredi à huit et six années de suspension, pour leur implication dans l'affaire Lysenko. Elena Ikonnikova et Elena Orlova, deux anciennes responsables de la Fédération russe, ont écopé vendredi de respectivement huit et six années de suspension, suite à l'affaire Danil Lysenko. Ce dernier, sauteur en hauteur, champion du monde en salle en 2018, avait commis trois « no shows » cette même année. L'Unité d'intégrité de l'athlétisme (AIU) avait conclu après enquête que la Fédération russe avait fourni de fausses explications et de faux documents pour expliquer les absences de localisation de Lysenko. L'instance a également conclu qu'Ikonnikova et Orlova n'avaient pas fourni leurs téléphones portables ni leurs dispositifs de stockage électroniques, pour des fins d'inspection. La Fédération russe est suspendue depuis la parution en novembre 2015 d'un rapport de l'Agence mondiale antidopage (AMA), qui a révélé un dopage d'Etat au sein du sport russe, et de l'athlétisme en particulier.