Athlé - Dopage - Ophélie Claude-Boxberger nie avoir pris de l'EPO

L'Equipe.fr
L’Equipe

Contrôlée positive à l'EPO le 18 septembre dernier, Ophélie Claude-Boxberger a nié mardi soir auprès de L'Est républicain avoir eu recours à des méthodes illicites. Contrôlée positive à l'EPO le 18 septembre dernier, Ophélie Claude-Boxberger est sortie de son silence mardi en répondant via les réseaux sociaux à L'Est républicain, niant avoir eu recours à des méthodes illicites. Elle explique succinctement essayer « de comprendre » ce qui s'est passé, réfutant avoir commis une erreur. Giraud, président de la FFA : « Le malaise ? On ne peut pas le nier » À la question « Vous assurez ne pas avoir pris d'EPO ? », l'athlète basée à Montbéliard répond : « Oui, bien sûr ! » et explique ensuite qu'elle a demandé l'examen de l'échantillon B. Claude-Boxberger entendue par l'AFLD

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

À lire aussi