Athlé - Dopage - Taoufik Makhloufi déclare être « un athlète propre »

L'Equipe.fr
·2 min de lecture

Trois jours après la diffusion par « Stade 2 » d'un reportage concernant une perquisition qui aurait visé Taoufik Makhloufi, celui-ci a déclaré mercredi être « un athlète propre ». Taoufik Makhloufi, triplé médaillé olympique (or sur 1500 m en 2012, argent sur 800 m et 1 500 m en 2016) a réagi mercredi à la diffusion d'un reportage par « Stade 2 » dimanche dernier. Il y était fait mention d'une perquisition faite à l'Insep par les gendarmes de l'Office central de lutte contre les atteintes à l'environnement et à la santé publique (OCLAESP), qui auraient permis de trouver des seringues, des produits utilisés pour des injections et des perfusions et des documents personnels appartenant à l'athlète algérien. Makhloufi a déclaré à l'agence algérienne APS qu'il s'agissait « d'une campagne calomnieuse (contre) un champion propre ». « Je possède un passeport biologique depuis des années et je suis régulièrement contrôlé, à l'instar de tous les champions, par les instances internationales, à savoir la Fédération internationale d'athlétisme (World Athletics) et l'Agence mondiale antidopage (AMA), a ajouté Taoufik Makhloufi. Je n'ai jamais fait l'objet d'un contrôle positif. Je suis un athlète propre et ce n'est pas aujourd'hui que je vais changer. » « Je n'ai jamais touché aux produits dopants tout au long de ma carrière, a enchaîné le fondeur algérien. Toutes les médailles et les victoires remportées lors des grands événements mondiaux l'ont été grâce au travail, à l'abnégation, à la patience et au sacrifice. [...] Je n'ai rien à voir avec cette affaire, je suis serein. C'est une tentative malsaine qui vise à nuire à ma réputation et à l'image d'un champion olympique. [...] Ce n'est pas la première fois que je suis attaqué de la sorte. Ils cherchent à me dénigrer et à me faire du mal. Ils tentent de salir le sport algérien à travers ma personnalité, mais ils n'arriveront jamais à atteindre leur objectif. [...] Cette tentative malsaine, qui n'est pas la première du genre, va me motiver davantage pour pouvoir relever les prochains défis. »