Athlé - GBR - Mo Farah continue sa carrière sur piste, selon son entraîneur

·1 min de lecture

Après avoir manqué sa qualification pour les Jeux Olympiques de Tokyo, vendredi, Mo Farah va poursuivre sa carrière sur piste, selon son entraîneur Gary Lough. Vendredi à Manchester, Mo Farah avait raté les minima pour les Jeux Olympiques de Tokyo (23 juillet-8 août) sur 10 000 m, lors de sa dernière tentative de qualification, trois semaines après un premier échec à Birmingham. Le Britannique aurait dû courir en 27'28'', mais il n'avait pu faire mieux que 27'47''07 et avait ainsi dit adieu aux JO. Pas de date pour une prochaine course Samedi, Gary Lough, l'entraîneur de Mo Farah, a déclaré à la BBC que son protégé allait cependant continuer à évoluer sur la piste. « Il n'y a aucune chance (qu'il) mette fin à sa carrière après avoir couru ici (à Manchester) », a-t-il dit. Lough a ajouté qu'il ne savait pas à quelle date Farah disputerait une autre course : « Il n'y avait pas vraiment de plan B, (Manchester) était une sorte de plan B après Birmingham, et il n'y a certainement pas de plan C en ce moment. » lire aussi Toute l'actualité de l'athlétisme Âgé de 38 ans, Mo Farah avait connu une magnifique première carrière sur piste, en décrochant quatre titres olympiques (5 000 m et 10 000 m à Londres en 2012 et à Rio de Janeiro en 2016) et six médailles d'or aux Championnats du monde (trois sur 5 000 m et autant sur 10 000 m entre 2011 et 2017). Farah était ensuite passé au marathon. Mais il avait décidé de revenir sur la piste pour tenter de se qualifier pour les Jeux de Tokyo.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles