Athlé - Irina Privalova nouvelle présidente de la fédération russe

L'Equipe.fr
·2 min de lecture

Irina Privalova, championne olympique 2000 du 400 m haies, succède à Piotr Ivanov, contraint de démissionner. Irina Privalova est la nouvelle présidente de la fédération russe d'athlétisme (Rusaf). La championne olympique 2000 du 400 m haies succède à Piotr Ivanov, contraint à la démission en fonction des règles édictées par l'agence mondiale antidopage à l'encontre de la Russie. Parmi les sanctions infligées à la Russie par l'AMA, l'impossibilité pour les hauts fonctionnaires ou responsables gouvernementaux russes d'occuper des fonctions au sein d'une fédération sportive. Élu en novembre dernier, Ivanov a été nommé en janvier directeur adjoint du département antimonopoles du gouvernement russe, responsable de l'exécution des lois antitrust. Ivanov a donc été contraint de quitter ses fonctions à la tête de la Rusaf. lire aussi World Athletics offre un sursis à la Fédération russe Un départ présenté comme temporaire, le temps (deux ans quand même !) que les sanctions contre la Russie prennent fin. La fédération russe en tant que telle est pour sa part toujours suspendue par la fédération internationale depuis le 13 novembre 2015 et les athlètes n'ont plus le droit de concourir. Irina Privalova « Je pense que la situation de la Rusaf est meilleure qu'il y a 3 ou 4 mois et qu'il y a un an » Vice-présidente de la fédération, Irina Privalova a été appelée à lui succéder. « Je suis prête à prendre la relève, a expliqué Privalova. Je veux continuer sur la lancée de la voie choisie et coopérer avec les groupes de travail (de la fédération internationale) et j'espère que cela sera un succès. Je pense que la situation de la Rusaf est meilleure qu'il y a 3 ou 4 mois et qu'il y a un an. » Âgée de 52 ans, francophile, Privalova a commencé sa carrière sur le sprint à la fin de l'URSS. Créditée de 10''77 au 100 m, 20''87 au 200 m et 49''89 sur 400 m, elle fut sacrée championne d'Europe sur 100 m en 1994 et sur 200 m en 1994 et 1998. Elle entreprit de se reconvertir à la fin de sa carrière sur 400 m haies où elle décrocha le titre olympique à Sydney.