Athlé - Coronavirus : la commission des athlètes lance un sondage interne sur un report des JO 2020

L'Equipe.fr
L’Equipe

Depuis samedi, à l'initiative de leur représentant Renaud Lavillenie, les athlètes, inquiets en raison de la pandémie de coronavirus, sont sondés pour savoir s'ils privilégient un maintien, un report ou une annulation des Jeux Olympiques de Tokyo prévus cet été. Pour le maintien ? (réponse 4), pour un report ? (réponse 5), pour une annulation ? (réponse 6). Dans une lettre électronique signée des deux dirigeants de la commission des athlètes, le Français Renaud Lavillenie et la Néo-Zélandaise Valerie Adams, document que nous nous sommes procuré, la commission des athlètes sonde depuis samedi soir ses athlètes sur la tenue des Jeux Olympiques, normalement organisés cet été à Tokyo (du 24 juillet au 9 août) en leur demandant de se prononcer « aussi vite que possible », « au plus tard en début de semaine », expliquant que « chaque voix comptait ». Il y a en tout douze questions, qui essayent d'évaluer le ressenti des athlètes. Piotr Malachowski refuse les « Jeux de la mort » Difficile encore de présager ce qu'il sortira de ce sondage ; Il y a trois jours, Lavillenie semblait rétif à toute décision hâtive et surtout à un lobbying naissant pour le report : « C'est un moment délicat pour tout le monde, mais ne cédons pas aux spéculations néfastes. Le sport est capable d'être réactif dans toutes les circonstances, donc prenons le temps d'attendre pour prendre les bonnes décisions ensemble. » Le Comité d'organisation des JO 2O2O prévoirait discrètement un report Depuis diverses fédérations, américaines notamment, invitent à la remise en cause du calendrier, alors que le CIO semble plutôt immobile.

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

À lire aussi