Athlé - JO 2021 - Shaunae Miller-Uibo n'est pas contente du calendrier des JO 2021 qui pourrait l'empêcher de courir les 200 m et 400 m

L'Equipe.fr
·1 min de lecture

La Bahaméenne Shaunae Miller-Uibo a critiqué le programme des JO de Tokyo, qui ne lui permettrait pas de s'aligner sur 200 m puis sur 400 m. Shaunae Miller-Uibo a critiqué jeudi les responsables de l'athlétisme à propos du calendrier des épreuves des Jeux Olympiques 2021 de Tokyo (23 juillet - 8 août). La sprinteuse bahaméenne, qui avait été médaillée d'or sur 400 m aux JO 2016 à Rio de Janeiro, ambitionne un doublé sur 200 m et sur le tour de piste. Mais le programme pourrait l'empêcher de mener à bien son projet. Ainsi, si elle s'aligne sur les deux épreuves, Miller-Uibo devra courir deux journées d'affilée, à deux reprises. Les hommes qui disputeront également 200 m et 400 m n'auront cette contrainte qu'une seule fois. De plus, sur le tour de piste, il y aura deux jours d'intervalle entre les demies et la finale, alors que pour les hommes, il y aura un écart d'une journée supplémentaire. Shaunae Miller-Uibo a indiqué que le Comité olympique des Bahamas avait déposé une requête pour demander une modification du calendrier, mais que celle-ci avait été rejetée. La Bahaméenne a du coup déclaré qu'elle faisait pratiquement une croix sur le 400 m, pour se concentrer sur le 200 m, où un joli duel pourrait l'attendre face à la Britannique Dina Asher-Smith, la championne du monde en titre de la spécialité. lire aussi Asher-Smith se plaint du manque de parité en marketing