Athlé - JO - Cyrena Samba-Mayela (100m haies), Rouguy Diallo et Jean-Marc Pontvianne (triple saut) décrochent les minima olympiques à Madrid

·1 min de lecture

Trois Français de plus susceptibles d'intégrer la délégation olympique pour Tokyo après le meeting de Madrid samedi soir : la hurdleuse Samba Mayela et les triple sauteurs Rouguy Diallo et Jean-Marc Pontvianne. Le meeting de Madrid qui s'est déroulé samedi soir a accouché de quelques performances intéressantes. Au triple saut d'abord, on attendait un record du monde de Yulimar Rojas. Elle n'a fait ''que'' 15,34m, poussée par le vent (+2,2 m/s), juste devant la Française Rouguy Diallo (14,51m, +1,1 m/s) qui améliore son record personnel et bondit au-delà des minima olympiques (14,32m). Chez les hommes, on notera aussi la perf' de Hugues-Fabrice Zango chez les hommes, puisque le Burkinabé entraîné en France, poussé par un vent trop favorable (+2,5 m/s) a atterri à 17,83m, confirmant son statut de favori olympique devant le Portugais Pablo Pedro Pichardo (17,69m, +0,2 m/s). Dans ce même concours, le Français Jean-Marc Pontvianne est allé jusqu'à 17,17m (+0,9 m/s) sur son seul saut mesuré, au-delà du minima requis pour aller à Tokyo (17,14m), tout comme Melvin Raffin avec la même marque (+1,8 m/s) mais qui s'était déjà qualifié. Autre minima assuré par Cyrena Samba-Mayela sur 100m haies, première en 12''80 (vent nul), alors qu'au 100m masculin, 3éme, Mouhamadou Fall, contre le vent (-1,3 m/s), s'en est rapproché en 10''28. Enfin, le recordman du monde et champion olympique sud-africain du 400m, Wayde Van Niekerk, a été battu sur le tour de piste, 2e en 44''56 derrière le Colombien Anthony Jose Zambrano (44''51).

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles