Athlé - Joyciline Jepkosgei bat le record du monde du semi-marathon

L'Equipe.fr
Le Kenya sera candidat à l'organisation des Mondiaux d'athlétisme en 2023 et pourrait devenir le premier hôte africain de la compétition.

La Kényane Joyciline Jepkosgei est devenue samedi la première femme à courir le marathon en moins d'une heure et cinq minutes.La Kényane Joyciline Jepkosgei (23 ans) a battu samedi matin à Prague le record du monde du semi-marathon (21,097 km), en 1h04’52’’, devenant ainsi la première femme à passer sous la barre des 1h05’. Sous le soleil tchèque, Jepkosgei a battu de 14 secondes le précédent record, établi par sa compatriote Peres Jepchirchir, championne du monde en titre de la discipline, à Dubaï le 10 février dernier. Quatre records en unVainqueur du dernier Marseille – Cassis, la Kényane aux cheveux courts ne disputait samedi que le cinquième semi-marathon de sa carrière, et a devancé sur la ligne d'arrivée ses compatriotes Violah Jepchumba de 30 secondes et Fancy Chemutai de plus de 2 minutes. Jepkosgei a également battu trois autres records du monde: ceux du 10 km (30’05’’), 15 km (45’37’’) et 20 km (1h01’25’’). Son meilleur temps sur semi-marathon datait du 10 février (1h06’08’’). «Je voulais seulement améliorer cette marque, a indiqué Jepkosgei. Mais le record du monde est une surprise pour moi. Les conditions de course étaient bonnes car je suis habituée à m’entrainer en matinée.»

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages