Athlé - Justice - Le mari d'Agnes Tirop, l'athlète poignardée à mort, a été présenté devant un tribunal

·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Soupçonné du meurtre de l'athlète kényane Agnes Tirop, son mari, Emmanuel Rotich, a été présenté lundi devant un tribunal kényan. Le mari d'Agnes Tirop, prometteuse athlète de 25 ans tuée mercredi dernier, poignardée au niveau de l'abdomen, a été présenté lundi devant un tribunal kényan en tant que suspect de ce meurtre qui a suscité l'émotion au Kenya et dans le monde de l'athlétisme. Ibrahim Rotich, plus connu sous le nom d'Emmanuel, avait été arrêté jeudi dernier à Mombasa, ville côtière située à plusieurs centaines de kilomètres du domicile du couple à Iten, le lieu du drame. Âgé d'une quarantaine d'années, Rotich est considéré par la police comme le principal suspect du meurtre. « Le suspect va rester en garde à vue pour 20 jours afin de permettre à la police de terminer l'enquête », a déclaré Charles Kutwa, premier magistrat du tribunal d'Iten, où le suspect a été ramené par les autorités. Ce dernier a ajouté que Rotich allait faire l'objet d'une « évaluation psychologique ».

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles