Athlé - L. de diamant - Cinq disciplines écartées reviendront en Ligue de diamant en 2021

L'Equipe.fr
·2 min de lecture

Le triple saut, le disque, le 200 m, le 3 000 m steeple et le 5 000 m reviendront en Ligue de diamant en 2021 après en avoir été écartés en 2020. La Fédération internationale (World Athletics) a annoncé vendredi que le triple saut, le disque, le 200 m, le 3 000 m steeple et le 5 000 m seront de retour au programme de la Ligue de diamant en 2021, après en avoir été écartés cette année. Il y aura donc de nouveau 32 épreuves au total (16 pour les femmes, 16 pour les hommes) au cours de la saison du circuit majeur de l'athlétisme mondial. Celui-ci comptera 13 meetings avant une finale organisée sur deux jours à Zurich, les 8 et 9 septembre. lire aussi Toute l'actualité de l'athlétisme La suppression de ces disciplines avait suscité un vent de contestation dans le monde de l'athlétisme et avait conduit à la création d'une association des athlètes dirigée par le champion olympique et du monde du triple saut, l'Américain Christian Taylor. Celui-ci s'est d'ailleurs félicité de leur retour au programme de la Ligue de diamant. Christian Taylor, champion olympique du triple saut « Cela devrait aider tous les athlètes à sentir que leur voix compte « Les efforts déployés pour rétablir les disciplines précédemment supprimées ont été couronnés de succès, a déclaré Christian Taylor dans le communiqué de World Athletics. C'est non seulement appréciable mais aussi rassurant. Cela devrait aider tous les athlètes à sentir que leur voix compte. » Par ailleurs, le format des concours de la longueur, du triple saut, du poids, du javelot et du disque a été modifié avec la mise en place, à chaque meeting, de qualifications à l'issue desquelles les trois premiers s'affronteront au cours d'une « finale » avec leurs résultats remis à zéro. Après un circuit 2020 réduit à peau de chagrin par la pandémie de Covid-19 (seulement quatre meetings disputés dans un format complet), la Ligue de diamant 2021 doit débuter le 23 mai à Rabat (Maroc).