Athlé - LD - Eugene (F) - 10''54 sur 100 m pour Elaine Thompson-Herah à Eugene, deuxième chrono de l'histoire

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·2 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

La quintuple championne olympique jamaïcaine Elaine Thompson-Herah a frappé un coup immense en signant le deuxième temps de l'histoire sur 100 m en 10''54 (+0,9 m/s), samedi lors du meeting de Ligue de Diamant d'Eugene. Elaine Thompson-Herah a fait tomber la foudre à Eugene en réussissant un chrono de 10''54 sur 100 m (+0.9 m/s), le deuxième de l'histoire derrière le record très controversé établi par Florence Griffith-Joyner en 1988 à Indianapolis. Soit sept centièmes de mieux que le temps déjà retentissant qu'elle avait réalisé à Tokyo pour gagner son deuxième titre olympique de suite sur la distance.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Comme aux JO, les Jamaïcaines ont réussi le triplé dans le même ordre puisque Thompson-Herah a devancé Shelly-Ann Fraser-Pryce (10''73) et Shericka Jackson (10''76, record personnel égalé). lire aussi Noah Lyles en 19''52 sur 200 m Et Sha'Carri Richardson dans tout ça ? Placée couloir n°5 entre Fraser-Pryce et Thompson-Herah, l'Américaine, qui effectuait son retour après sa suspension pour un contrôle positif au cannabis, a terminé dernière en 11''114. « Mettez-moi à l'écart si vous voulez. Dites toutes les conneries que vous voulez. Parce que je suis là pour rester. Je ne suis pas finie », a-t-elle lancé, frustrée, à l'arrivée, avant de déclarer forfait pour le 200 m gagné un peu plus tard par la suissesse Mujinga Kambundji en 22''06 m (+2,4 m/s) loin devant Allyson Felix. Cette dernière a aussi fini dernière de sa course. Jeruto et Mu frappent fort aussi Sur 3000 m steeple, la Kényane Norah Jeruto a réussi le troisième meilleur temps de l'histoire en 8'53''65 ... Sur 800 m, la jeune championne olympique américaine Athing Mu a signé la meilleure performance mondiale de la saison avec un temps de 1'55''04. lire aussi Tous les résultats du meeting d'Eugene

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles