Athlé - LD - Gateshead - Trayvon Bromell assure lors du Meeting de Gateshead

·2 min de lecture

Le meeting de Gateshead, dernier rendez-vous avant les Jeux Olympiques (23 juillet au 8 août) n'a pas connu de grands résultats. Les athlètes avaient probablement déjà la tête à Tokyo, à l'image de Trayvon Bromell presque plus satisfait de ne pas s'être blessé que de sa victoire sur le 100 m. Gateshead, banlieue de Newcastle. 90 000 habitants. Sa douceur de vivre, ses mardi soirs tranquilles. Car ce n'est pas la tenue du meeting de Ligue de diamant, le deuxième de la saison puisqu'elle a hérité de celui initialement prévu à Londres, qui est venu troubler la quiétude de la ville. La faute à des athlètes qui avaient visiblement déjà la tête à Tokyo et ses JO (23 juillet au 8 août) et qui ont juste voulu faire un dernier galop d'essai en cet ultime rendez-vous international avant les Jeux. L'évènement de la soirée, le 100 m, proposait une belle affiche avec le Canadien Andre de Grasse, triple médaillé olympique (argent sur 200 m, bronze sur 100 m et 4x100 m à Rio) et les Américains Trayvon Bromell et Fred Kerley, mais n'a pas tenu ses promesses. Si Bromell, grand favori, s'est bien imposé, il a signé un chrono relativement modeste (9''98). Juste suffisant pour faire oublier sa déconvenue de Monaco la semaine dernière (5e en 10''01). Trayvon Bromell « Je suis heureux de passer la ligne sans blessure » À noter que ce n'est que sa deuxième compétition européenne depuis 2016 et une blessure qui l'avait privé de compétition pendant presque deux ans. Il devance sur le podium les Britanniques Chijindu Ujah (10''10) et Zharnel Hughes (10''13). Et il reste un des favoris pour le 100 m olympique, bien évidemment. « Je me satisfais de cette course, je suis heureux de passer la ligne sans blessure. Les Jeux sont un immense événement qui dépasse ma simple personne. Je veux juste prendre soin de mon corps, rester calme et concentré sur mon objectif », a-t-il déclaré après la course. Thompson-Herah remporte un petit 200 m C'est cette prudence qui avait fait déclarer forfait aux stars britannique Dinah Asher-Smith (championne du monde du 200 m) et néerlandaise Sifan Hassan (championne du monde du 1 500 m et du 10 000 m). Côté féminin, on notera la victoire sur le 200 m de la double championne olympique jamaïcaine Elaine Thompson-Herah en 22''43. lire aussi Les résultats de la soirée

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles