Athlé - LD - Lausanne - Troisième meilleure performance mondiale pour Shelly-Ann Fraser-Pryce sur le 100 m à Lausanne

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·3 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Shelly-Ann Fraser-Pryce a réalisé jeudi à Lausanne la troisième meilleure performance mondiale de tous les temps sur 100 m en 10''60. Elle a devancé sa rivale Elaine Thompson, deuxième en 10''64. Fraser-Pryce à son meilleur Après ses 10''54 au 100 m d'Eugene samedi dernier, on attendait Elaine Thompson à Lausanne jeudi. C'est finalement sa compatriote Shelly-Ann Fraser-Pryce qui a créé la sensation. La petite Jamaïquaine, comme à son habitude, a pris le meilleur départ, mais cette fois, Elaine Thompson n'est pas parvenue à revenir sur elle. Malgré le froid, Fraser-Pryce, 34 ans, a réalisé 10''60 (+1,7 m/s), soit la troisième performance mondiale de tous les temps derrière les 10''49 de Florence Griffith-Joyner et les récents 10''54 de Thompson. « Il faisait froid, mais j'étais ici pour faire le job, a expliqué Fraser-Pryce. Croyez-le ou pas, je n'ai toujours pas réalisé la course parfaite, je dois encore travailler ma technique. Vous entendrez encore parler de moi cette année et mon objectif est de descendre sous les 10''50. »

« Mon corps est fatigué à l'issue d'une longue saison, et spécialement après avoir battu quatre fois mon record personnel (sur 100 m ou 200 m) en un mois, a commenté pour sa part Elaine Thompson. Je vais continuer à travailler dur bien finir ma saison et revenir encore plus fort l'an prochain. » lire aussi Les résultats du 100 m à Lausanne Pas de record pour Warholm Après son fabuleux record du monde du 400 m haies à Tokyo (45''94), on attendait de Karsten Warholm qu'il améliore le vieux record d'Europe du 400 m plat de l'Allemand Thomas Schönlebe (44''33 en 1987). Mais le Norvégien n'était manifestement pas dans le coup. Il s'est contenté en 45''51 de la quatrième place d'une course remportée par l'Américain Wilbert London en 45''17. « Mon corps n'a pas répondu comme je le souhaitais, expliquait le Norvégien. Ce n'est pas ce que j'espérais. Les derniers 100 mètres ont été difficiles. Mais c'est dur de revenir après les Jeux... » Son compatriote Jakob Ingebrigtsen a lui aussi échoué dans sa tentative contre le record d'Europe du 3 000 m, mais il s'est imposé en 7'33''06. Yulimar Rojas toujours au top La Vénézuélienne Yulimar Rojas a remporté le concours du triple saut avec un essai à 15,56 m. Un essai trop venté (+3,5 m/s), mais derrière, elle a réalisé un 15,52 m régulier (+0,6 m/s) qui aurait constitué voici un mois le record du monde avant qu'elle ne le porte à 15,67 m en finale des Jeux Olympiques de Tokyo. Belle performance également au poids pour l'Américain Ryan Crouser (22,81 m). Armand Duplantis battu L'événement est devenu assez rare pour qu'on ne le souligne pas : Mondo Duplantis a été battu dans le concours de perche. Sur un sautoir rendu compliqué par le vent, le Suédois a échoué par trois fois à 5,82 m et termine quatrième avec 5,62 m. La victoire est revenue au vice-champion olympique, l'Américain Chris Nilsen avec 5,82 m. Pascal Martinot-Lagarde meilleur Français Blessé aux Jeux de Tokyo, Renaud Lavillenie est manifestement encore un peu juste. Le champion olympique 2012 de la perche n'a pu faire mieux que 5,32 m, se classant dixième du concours après trois échecs à 5,52 m, hauteur qu'est parvenu à effacer son jeune coéquipier Ethan Cormont, cinquième du concours. Avec l'aide d'un vent favorable de 2,9 m/s, Pascal Martinot-Lagarde s'est classé troisième du 110 m haies (remporté par l'Américain Devon Allen en 13''07) avec un chrono de 13''17. « Je suis en vérité très content de ma performance, a expliqué le cinquième des derniers Jeux. Mon objectif maintenant est de gagner samedi à Paris où je ne me suis jamais imposé. » Gabriel Tual s'est pour sa part classé quatrième du 800 m en 1'45''70.

lire aussi Les résultats du meeting de Lausanne

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles