Athlé - LD - Paris - Elaine Thompson, avant le Meeting de Paris : « Je ne pensais pas pouvoir atteindre ce niveau »

·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

La championne olympique jamaïquaine Elaine Thompson s'est confiée sur sa quête du record du monde du 100 m, à la veille du Meeting de Paris, samedi. Elaine Thompson sera très attendue samedi au meeting de Paris, après son chrono extraordinaire au meeting d'Eugene, le 21 août (10''54, 2e meilleur chrono de l'histoire). La Jamaïquaine a enchaîné les courses depuis son triplé olympique de Tokyo (100, 200 et 4x100 m), mais elle a confié à l'AFP vouloir faire abstraction de la fatigue : « Je ne sais pas où je trouve toute cette énergie, j'essaie de m'entraîner à ne pas trop subir la fatigue des voyages. Aux Jeux olympiques j'avais beaucoup de mal à dormir, mais j'arrivais à trouver l'énergie pour courir ces deux courses par jour. Mais c'est notre boulot, c'est devenu naturel pour moi. » Désormais à portée du vieux record de l'Américaine Florence Griffith-Joyner (10''49 en 1988), entaché de soupçons de dopage, Elaine Thompson cherche d'abord améliorer son départ pour devenir la femme la plus rapide de l'histoire : « Je ne suis pas une bonne partante mais je travaille dur pour y remédier. Hier (jeudi, au meeting de Lausanne) par exemple je n'ai pas pris le départ que j'espérais... Mais je finis fort. Ce qui est très important pour moi, c'est d'avoir un départ correct, pas forcément parfait, ça joue une part importante dans ma course. » « J'ai encore du travail pour avoir le record » Battue à Lausanne par sa compatriote Shelly-Ann Fraser-Pryce malgré son bon chrono (10''64), la Jamaïquaine pense qu'il lui faudra encore attendre la saison prochaine pour battre peut-être le record de « Flo-Jo » : « Ce n'était pas du tout mon but cette saison, de battre le record du monde, je voulais défendre mes titres olympiques, mais je ne pensais pas pouvoir atteindre ce niveau. Il y a quelques années j'aurais pensé cela impossible. J'ai encore du travail pour avoir le record. Je pense que la saison prochaine si je me concentre dessus, je pourrais peut-être réunir tous les ingrédients. » À Charléty, Elaine Thompson sera la grande favorite du 100 m, Shelly-Ann Fraser-Pryce ayant déclaré forfait. lire aussi Fraser-Pryce face à Thompson, le duel continue sur 100 m après le meeting de Lausanne

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles