Athlé - LD - Zurich - Mariya Lasitskene s'impose à Zurich avec un saut en hauteur à 2,05 m en finale de la Ligue de diamant

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·4 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Très belle ouverture mercredi des finales de la Ligue de diamant à Zurich avec notamment les succès de la Russe Mariya Lasitskene à la hauteur (2,05 m, mpm) et de l'Américain Ryan Crouser au poids (22,67 m). Avant la grande soirée de jeudi au Letzigrund, les finales de la Ligue de diamant ont commencé mercredi en fin d'après-midi à Zurich, avec sept épreuves au menu en ville, au bord du lac pour être exact, sous un franc soleil et le regard de 2 500 personnes massées sur la Sechseläutenplatz, délaissant les proches et chaleureuses terrasses bondées chères aux habitués de l'afterwork. Et les Zurichois férus d'athlétisme n'ont pas eu à regretter le déplacement ! Le spectacle a notamment été superbe lors du concours de hauteur femmes, remporté par la championne olympique russe Mariya Lasitskene avec un saut à 2,05 m, meilleure performance mondiale de l'année. Celle qui est aussi triple championne du monde avait connu une belle frayeur à 1,96 m, barre seulement passée au troisième essai. Et elle a aussi dû batailler ferme pour dominer l'Ukrainienne Yaroslava Mahuchikh (19 ans seulement), qui est allée jusqu'à 2,03 m avant de faire une impasse à 2,05 m pour tenter sans succès 2,07 m. Elle aussi encore très en forme en cette toute fin de saison, l'Australienne Nicola McDermott, vice-championne olympique à Tokyo, a pris la troisième place avec 2,01 m.

26e victoire pour Crouser au poids Le champion olympique et recordman du monde américain du poids Ryan Crouser a remporté une 26e victoire d'affilée. Avec un jet à 22,67 m au troisième essai, il a devancé son compatriote Joe Kovacs (22,29 m) et le Serbe Armin Sinancevic (21,86 m). À noter que le concours a été interrompu pendant quelques minutes, le temps de réparer le butoir du cercle, endommagé par le pied du Néo-Zélandais Tom Walsh, seulement 4e avec 21,61 m. Formidablement régulier cette saison (10 concours à plus de 22,50 m), Crouser (28 ans) remporte aussi la première Ligue de diamant de sa carrière, une anomalie enfin réparée ! Chez les femmes, victoire de l'Américaine Maggie Ewen avec 19,41 m, devant la Portugaise Auriol Dongmo (18,86 m) et la Suédoise Fanny Roos (18,75 m).

Le 5 000 m femmes a été remporté par la Burundaise Francine Niyonsaba en 14'28''98 devant la Kenyane Hellen Obiri (14'29''68), qui n'a pas réussi à revenir sur sa rivale dans le dernier tour de cette course disputée sur une piste temporaire de 560 m construite autour de l'opéra de Zurich, ce qui empêche l'homologation des chronos. L'Ethiopienne Ejgayehu Taye a terminé 3e en 14'30''30. Encore une fois impressionnante une fois l'emballage final lancé, Niyonsaba confirme son excellente fin de saison sur des distances longues avec une quatrième victoire en Ligue de diamant en autant de meetings, puisque son statut d'athlète hyperandrogène lui interdit de s'engager sur 800 m, sa spécialité. lire aussi Les réusltats du meeting de Zurich Le 5 000 m hommes a vu la victoire de l'Ethiopien Berihu Aregawi en 12'58''65, devant le Barheïni Birhanu Balew (13'01''27) et le Kenyan Jacob Krop (13'01''81). À la longueur hommes, succès du Suédois Thobias Montler (8,17 m, + 0,1 m/s), devant l'Américain Steffin McCarter (8,14 m) et le Sud-Africain Rushwal Samaai (7,99 m). Chez les femmes, la Serbe Ivana Spanovic s'est imposée grâce à un 6e essai à 6,96 m (+ 0,2 m/s) à la planche parfaite, devançant la Suédoise Khaddi Sagnia (6,83 m) et l'Ukrainienne Maryna Bekh-Romanchuk (6,75 m).

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles