Athlé - Marathon - Guye Adola remporte le marathon de Berlin

·2 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

L'Éthiopien Guye Adola s'est imposé dimanche au marathon de Berlin. Il a devancé le Kényan William Yegon et son compatriote Kenenisa Bekele. Le marathon de Berlin a été remporté dimanche par l'Éthiopien Guye Adola. Avec un chrono de 2h5'45'', ce dernier a devancé le Kényan William Yegon (2h6'14'') et son compatriote éthiopien Kenenisa Bekele (2h6'47''), qui était le favori de l'épreuve. lire aussi Le classement Dans des conditions météo parfaites, la première moitié du marathon a été courue sur des bases très élevées, Bekele, ayant annoncé son intention de s'attaquer au record du monde d'Eliud Kipchoge (2h1'39'' à Berlin en 2018). Ainsi après 15 km, l'Éthiopien, triple champion olympique (5 000 m en 2008, 10 000 m en 2004 et 2008), comptait 26 secondes d'avance sur la marque intermédiaire de Kipchoge. La première grande victoire d'Adola Mais Bekele a commencé à décrocher deux kilomètres plus loin (avec seulement sept secondes d'avance sur le record désormais), avant de se retrouver au 25e km avec 23 secondes de retard. Bekele a continué de se battre, mais pour la victoire seulement. Il n'a cependant pas eu les jambes pour s'imposer et a laissé filer le modeste Guye Adola, qui, à 30 ans, a signé la première grande victoire de sa carrière. lire aussi Bekele veut sa revanche Adola avait déjà fait parler de lui à Berlin, il y a quatre ans. Spécialiste du semi, quasi-inconnu du grand public, il disputait alors son premier marathon, et avait menacé à la surprise générale Eliud Kipchoge, qu'il devançait encore de 25 mètres au 40e kilomètre. Kenenisa Bekele prévoit maintenant de participer au marathon de New York, qui aura lieu le 7 novembre prochain. L'Éthiopienne Gotytom Gebreslase a également remporté le marathon de Berlin. Elle a terminé en 2h20'09'', devant deux de ses compatriotes, Hiwot Gebrekidan (2h21'23'') et Helen Tola (2h23'05''). lire aussi Le classement du marathon femmes

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles