Athlé - Marathon de Milan - Le Kényan Titus Ekiru vainqueur du marathon de Milan

·2 min de lecture

Le Kényan Titus Ekiru a remporté le marathon de Milan, dimanche, en 2h02'57", meilleure performance mondiale de la saison. Chez les femmes, l'Ethiopienne Hiwot Gebrekidan s'est imposée en 2h19'35". Vainqueur en 2019, Titus Ekiru est resté le roi du marathon de Milan, dimanche. Le Kényan de 29 ans, seul les 7 derniers kilomètres, s'est imposé en en toute fluidité en 2h02'57", meilleure performance mondiale de l'année. C'est aussi la 6e performance de tous les temps, le chrono le plus rapide de l'histoire à ce stade de la saison, et le plus rapide jamais couru sur le sol italien. Ekiru possédait un record de 2h04'46''.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Victorieux aux marathons de Séville en 2017 et Honolulu en 2018 et 2019, Ekiru a maintenu des bases très élevées tout au long de la course, avec un passage au semi en 61'58". Le podium est 100 % kényan avec la deuxième place de Kipyego Reuben en 2h03'55" et la troisième de Kiptum Barnabas en 2h04'17". Six athlètes ont couru en moins de 2h06', une densité remarquable, liée à l'usage des chaussures à plaque en carbone. Le Français Yohan Durand s'est classé 21e en 2h12'24", après des mois gâchés par les blessures. Chez les femmes, l'Ethiopienne Hiwot Gebrekidan s'est imposée en 2h19'35", également la MPM. Agée de 26 ans, elle a battu son record de plusieurs minutes (2h23'50'' en 2019). La Kenyane Racheal Mutgaa (2h22'50") et la Bahreïnienne d'origine kényane Eunice Chumba (2h23'10") complètent le podium. lire aussi Toute l'actu de l'athlétisme

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles