Athlé - Marche - Yohann Diniz déjà tourné vers le 50 km des Mondiaux de Londres

L'Equipe.fr
Yohann Diniz, qui espérait reprendre la compétition fin mai à la Coupe d'Europe de marche, souffre d'arthrose. Il espère revenir en forme pour les Mondiaux de Londres en août.

Triple champion d'Europe sur la distance, Yohann Diniz est déjà tourné vers le 50 km des Mondiaux de Londres, et effectuera un test grandeur nature le 21 mai en République Tchèque. Après avoir abandonné le 20 km des Championnats de France, le 12 mars à la Roche-sur-Yon (Vendée) à cause de douleurs costales côté droit, Yohann Diniz a passé une batterie d’examens qui ont révélé un syndrome intercostal aigu mais aucune fracture. Entre séances d’ostéopathie et de luminothérapie, le triple champion d’Europe du 50 km marche a repris l’entraînement «sur des rythmes tranquilles, aérobie» malgré la persistance de la douleur qui, espère-t-il, devrait disparaître bientôt. Ce contretemps l’a cependant conduit à revoir sa programmation. Exit les 20 km prévus au printemps, le Rémois se tourne d’ores et déjà sur la préparation du 50 km (pour lequel il est déjà qualifié aux Mondiaux de Londres en août) et effectuera un test grandeur nature lors de la Coupe d’Europe, le 21 mai à Podebrady (République tchèque). «Je ne serai pas à 100 % de mes capacités, explique-t-il. Je chercherai à marcher sur un rythme linéaire, sur les bases de trois heures quarante, trois heures quarante-cinq. Je ne pense pas au chrono. Je veux seulement valider, en conditions réelles, avec le ravitaillement, le stress de la compétition, tout ce que j’ai mis en place du point de vue santé, ­notamment au niveau intestinal.» Des maux digestifs avaient en effet pourri son effort olympique l’an passé (8e). Diniz participera à un stage national mi-avril à Mira (Portugal) en compagnie des autres sélectionnés français.

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages