Athlé - Mo Farah ne vise pas les JO de Paris 2024

·1 min de lecture

À 38 ans, le Britannique Mo Farah, champion olympique des 5 000 m et 10 000 m en 2012 et 2016, ne se voit pas prolonger jusqu'aux JO de Paris en 2024, auxquels il se verrait plutôt présent en tant que coach. Il ne s'agit pas encore d'une annonce de départ à la retraite mais la carrière de Mo Farah se rapproche de son terme. « Vous pourriez me voir (aux JO de Paris 2024) en tant que coach lançant : "Allez les gars !", a déclaré en fin de semaine le Britannique de 38 ans au Daily Mirror.Je pense que j'en aurais alors fini depuis longtemps. ça fait trop loin pour moi. » Premier homme depuis le Finlandais Lasse Viren (en 1972 et 1976) à avoir remporté les titres olympiques des 5 000 m et 10 000 m lors de deux JO consécutifs (2012 et 2016), le Britannique, qui avait battu le record du monde de l'heure l'an passé (21,330 km), a échoué à se qualifier pour les Jeux de Tokyo cet été, butant à 19 secondes des minima sur 10 000 m. Mo Farah « Le plus important est de retrouver la forme. Je m'y remets doucement, je travaille dur » « C'était dur, vraiment dur, dit Farah de son absence au Japon. Mais le plus important est de retrouver la forme. Je m'y remets doucement, je travaille dur. Pour la suite, qui sait, il y a les Jeux du Commonwealth (à Birmingham), les Championnats d'Europe (à Munich), beaucoup de choses à venir (en 2022)... » Enfin remis d'une fracture de fatigue au pied, l'athlète britannique le plus titré de l'histoire au niveau planétaire, pourrait ainsi profiter de ces événements d'août, plutôt que des très relevés Championnats du monde à Eugene (États-Unis) en juillet, pour tenter de finir sa carrière en beauté. lire aussi Toute l'actu de l'athlétisme

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles