Athlé - Mondiaux de relais - Les États-Unis dominent deux des trois premières épreuves, objectif atteint pour la France

L'Equipe.fr
Les États-Unis ont remporté deux des trois premières épreuves des Mondiaux de relais débutés samedi, à Nassau. La France, cinquième du 4x100m masculin a assuré sa qualification pour les Championnats du monde 2017.

Les États-Unis ont remporté deux des trois premières épreuves des Mondiaux de relais débutés samedi, à Nassau. La France, cinquième du 4x100m masculin a assuré sa qualification pour les Championnats du monde 2017.La troisième édition des Mondiaux de relais (après 2014 et 2015), qualificative pour les Championnats du monde disputés à Londres en août prochain, a permis à la France d'assurer ses objectifs minimum tandis que les États-Unis ont dominé la concurrence dans deux des trois épreuves disputées samedi, à Nassau (Bahamas).Menés par Justin Gatlin, les Américains ont facilement dominé la finale du 4x100m masculin, devant la Barbade (39"18) et la Chine (39"22). La Jamaïque (abandon en séries), le Canada et la Grande-Bretagne tous deux disqualifiés en finale, les États-Unis n'ont eu aucun mal à s'imposer. La France, privée de Christophe Lemaitre (cuisse), a achevé la course à une décevante cinquième place (39"83), tout de même synonyme de qualification pour les Championnats du monde.Les deux relais 4x400m tricolore en finale«Je suis fier de mon équipe, mes coéquipiers avaient faim de victoire, ils n'étaient pas nerveux», a exulté Gatlin, vice-champion olympique 2016 du 100 m. La sélection américaine a remporté une autre victoire avec un succès sur 4x800m féminin (8'16"36), devant la Biélorussie (8'20"07) et l'Australie (8'21"08). Les relais 4x400 tricolores, femmes et hommes, se sont qualifiés pour la finale, dimanche. Le quatuor féminin, emmené par Floria Guei, a réalisé le 8e et dernier chrono qualificatif (3'33"41). Les hommes ont remporté leur série avec le 5e temps total (3'04"74) à la clé. Enfin, la double championne olympique jamaïcaine Elaine Thompson a répondu présent, conduisant son pays à la victoire dans le relais 4x200 m en 1'29''04, devant l'Allemagne (1'30''68) et les Etats-Unis (1'30''87).

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages