Athlé - Mondiaux de relais - Mondiaux de relais : Andre De Grasse prend sa revanche, les États-Unis en tête du classement des médailles

L'Equipe.fr
Vingt-quatre heures après avoir été privé de finale du 4x100m, les Canadiens ayant fait tomber leur bâton, Andre de Grasse a pris sa revanche sur 4x200m, dimanche aux Bahamas.

Vingt-quatre heures après avoir été privé de finale du 4x100m, les Canadiens ayant fait tomber leur bâton, Andre de Grasse a pris sa revanche sur 4x200m, dimanche aux Bahamas.La nouvelle sensation du sprint mondial a réalisé un demi-tour de piste sensationnel en finale du 4x200m, réussissant à priver les États-Unis (2e) et la Jamaïque (3e) d'un titre sur un relais de sprint pour la première fois depuis la création des Mondiaux en 2014. «On a réussi une belle course en se disant qu'il fallait assurer nos transmissions», a expliqué De Grasse, qui a permis au Canada de l'emporter en 1'19''42.Ce n'est pas la seule surprise des Mondiaux : les Allemandes, notamment, ont remporté le 4x100m en profitant d'une erreur des Américaines... ce qui n'a pas empêché les États-Unis de terminer en tête du classement des médailles, avec le titre sur le 4x400m dames et messieurs, ainsi que le 4x800m messieurs.En finale du 4x400 m, LaShawn Merritt, double champion olympique de la spécialité (2008, 2016) a tout de même connu une grosse frayeur face au Botswanais Karabo Sibando, 18 ans, qui l'a poussé dans ses derniers retranchements. Le pays-hôte (Bahamas) a attendu la dernière épreuve pour décrocher l'or, sur le relais mixte 4x400m, où a brillé la championne olympique Shaunae Miller-Uibo.

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages