Athlé - Paralympique - Record du monde paralympique de la longueur pour Markus Rehm avec 8,62m

·2 min de lecture

Le sauteur en longueur paralympique allemand Markus Rehm a amélioré de 14 centimètres son record du monde pour le porter à 8,62m, mardi, lors de l'Euro paralympique à Bydgoszcz. Le sauteur en longueur allemand Markus Rehm a amélioré mardi de 14 centimètres son record du monde (T64) en retombant à 8,62m, lors de l'Euro paralympique se disputant à Bydgoszcz (Pologne). « Battre un record du monde est toujours super, a-t-il expliqué. Cela m'est déjà arrivé quelques fois mais ça reste spécial. J'ai eu deux compétitions cette saison et j'ai échoué contre mon ancien record pour un centimètre lors de la première. Je suis régulier et il me faut rester en bonne santé pour continuer à gagner. »

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Seuls quatorze athlètes (valides et paralympiques additionnés) ont sauté plus loin que Rehm dans l'histoire. Cette performance est d'ailleurs supérieure à celles réalisées par les six derniers champions olympiques. La performance de Rehm se situe au niveau de celles du champion du monde valide en titre, le Jamaïquain Tajay Gayle (8,69m en 2019 à Doha), et du meilleur performeur de la saison, le Grec Mitiadis Tentoglou (8,60m). Interdit de Jeux valides à Rio Mais Rehm (27 ans) ne leur donnera pas la réplique à Tokyo (23 juillet-8 août). En 2016, alors qu'il souhaitait concourir parmi les valides à Rio, des universités de Cologne, du Texas et de Tokyo avaient collaboré avant de conclure qu'il était « difficile, voire impossible » de déterminer l'avantage que l'amputé du tibia droit pouvait tirer de sa prothèse. Les chercheurs estimaient que Rehm était « désavantagé dans sa course d'élan » mais que sa prothèse « améliorait sa technique de saut ». Le « Balde Jumper » n'avait donc pu succéder au « Balde Runner » Oscar Pistorius, présent parmi les valides en 2012 à Londres. Mieux que Powell à Tokyo Cet été, Rehm espère atteindre son pic de forme à Tokyo, mais lors des JO Paralympiques (24 août-5 septembre), où il visera un troisième titre successif en tentant, qui sait, de se rapprocher du record des valides, les 8,95m de Mike Powell en 1991... à Tokyo. lire aussi Toute l'actu de l'athlé

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles