Athlé - Une perquisition à l'Insep qui intrigue

L'Equipe.fr
·1 min de lecture

« Stade 2 » a évoqué dimanche soir une perquisition menée début septembre à l'Insep et qui concernerait le champion olympique algérien Taoufik Makhloufi. Dans un sujet diffusé dimanche soir,Stade 2 évoque une perquisition menée début septembre à l'Insep par les gendarmes de l'Office central de lutte contre les atteintes à l'environnement et à la santé publique (OCLAESP).

Dans des sacs de sports laissés en mars dans une chambre de l'Insep, auraient été retrouvés des seringues, des produits utilisés pour des injections et des perfusions et des documents personnels appartenant à l'athlète algérien Taoufik Makhloufi, qui s'entraîne régulièrement à l'Insep mais a passé le confinement en Afrique du Sud. lire aussi La fiche de Taoufik Makhloufi Triple médaillé olympique (or sur 1500 m aux JO de Londres en 2012, argent sur 800 m et 1500 m aux JO de Rio en 2016), vice-champion du monde 2019 du 1500 m, Makhloufi (32 ans) est entraîné depuis 2015 par Philippe Dupont. Stade 2 n'est pas parvenu à entrer en contact avec Makhloufi. Toujours selon Stade 2, une enquête préliminaire ouverte par le pole santé du parquet de Paris va tenter de déterminer si les produits retrouvés appartiennent bien à Makhloufi et s'il constituent une infraction pénale. lire aussi Toute l'actualité de l'athlétisme